Pour qui roule l'IBGE?

DSCN4305.JPG

Une ordonnance de la Région Bruxelloise interdit tout abatage d'arbres à "haute tige" entre le 1 avril et le 15 août de chaque année. Cette mesure a été prise afin de protéger la période de nidification des oiseaux.

Et pourtant, l'IBGE, vient d'accorder ce 8 mai 2015 une dérogation à CAFASSO, le consortium qui devrait construire la prison de Haren et ce avant même qu'un permis ne soit délivré. La Commission de Concertation (au sein de laquelle l'IBGE est représenté), n'a même pas encore rendu son avis!

Dans les motivations qui justifient cette décision, on peut lire notamment:

"Considérant la décision du Gouvernement fédéral du 18 avril 2008 concernant le Masterplan prisons, confirmée le 15 décembre 2010 par le Gouvernement Fédéral ;
Vu l’absence d’avis du Conseil supérieur bruxellois de la conservation de la nature ;
Vu que l’absence d’avis du Conseil supérieur bruxellois de la nature équivaut à un avis positif ;
Considérant que la mesure ne nuit pas directement ou indirectement au maintien ou au rétablissement dans un état de conservation favorable des populations des espèces concernées dans leur aire de répartition naturelle ;
L’Institut bruxellois pour la Gestion de l’Environnement accorde, moyennant certaines conditions, une dérogation pour des raisons impératives d’intérêt public majeur, y compris de nature sociale ou économique"

DSCN4307.JPGIl s'agit quand même de la destruction de plus de 300 arbres à haute tige sans compter les arbustres et autres buissons. Les conséquences environnementales ne sont pas négligeables!

L'acronyme IBGE signifierait-il à présent "Institut Bruxellois pour la Gestion Economique (et privée) ?

Il va sans dire qu'un recours a déjà été introduit contre cette décision!

Commentaires

  • Partagé sur mon blog woluwéen. Bien amicalement.

Les commentaires sont fermés.