• Prison de Haren, rétroactes

    wanson barreaux.jpgA la veille du rassemblement citoyen sur le site de la future prison, Laurent Moulin a rassemblé les infos qui avaient été réellement données aux harenois concernant ce projet. Le constat est édifiant!

    "Petite lecture des comptes rendu des forums de quartier. J'étais sûr qu'on nous avait parlé de la prison entre le Bvd de la Woluwe et le rue du Chicon... c'est encore plus édifiant que cela. A quoi devrait-on comparer cette campagne de désinformation ? Et Picqué qui dit que les dés sont jetés ! Oui je suis furieux."

    Fevrier 2009:

    Des rumeurs circulent sur l'éventualité de la construction d'une nouvelle prison sur les anciens terrains de l'OTAN. Ce sont des rumeurs non fondées, selon la ville. Elle est d'ailleurs plus intéressée par la création d'un zoning industriel, offrant des possibilités locales d'emplois, qu'une prison financée par l'autorité fédérale.

     

    Mars 2010:

    En ce qui concerne la construction d'une nouvelle prison, aucune décision n'a encore été prise au jour du Forum. Le Bourgmestre et l'Echevin de l'Urbanisme avaient un rendez vous avec le Ministre de la Justice pour mettre les points sur les «i». Un grand problème serait celui de la mobilité. Un vaste parking doit être prévu pour les visiteurs et le nombre de véhicules qui transiteraient par Haren augmenterait encore. Il y a aussi l'aspect sécuritaire lié aux transferts de prisonniers. Citons encore le problème du bruit des sirènes. La prison procurerait-elle éventuellement de l'emploi pour des Harenois ou ceux-ci risquent-ils d'en être exclus ?

     

    Février 2011:

    La construction de la prison a été décidée par l'autorité fédérale. Elle a payé 65 millions d'euros pour un terrain sur l'ancien site de l'Otan. Cette nouvelle prison remplacerait les prisons de St Gilles, Forest et Berkendael. Elle pourra accueillir 1190 détenus: 1000 hommes, 160 femmes et 30 places pour les jeunes délinquants en centre fermé. Le Bourgmestre souhaite un transfert sécurisé des prisonniers. Certains habitants demandent quelle influence pourraient avoir sur la vie harenoise une mutinerie, des grèves de la faim ou des évasions. La construction de la prison suscitera un détournement du trafic des avions vers Diegem. Cette situation est accueillie favorablement par les habitants.

     

    Janvier 2012:
    La construction de la prison a été décidée par
    l'autorité fédérale et serait située sur le terrain de la rue de Witloof. Mais cela reste à ce jour de la spéculation parce qu'en raison de la longue crise gouvernementale, il a fallu attendre la nomination d'un nouveau Ministre de la Justice et il faut que ce nouveau ministre reprenne les mêmes priorités que son prédécesseur. La ville a donc peu d'informations à communiquer. Si cette prison devait se construire, le Collège mettra tout en oeuvre pour garantir la qualité de vie à Haren. Les habitants n'ont pas à faire les frais des "problèmes fédéraux". La Police de Bruxelles ne sera certainement pas appelée à surveiller les détenus, car elle a déjà plus que sa part de travail et manque déjà de moyens. A contrario, ses moyens devraient être mieux employés pour endiguer la multiplication des cambriolages qui affectent Haren.

      

     

    Et au conseil communal le 27 février 2012:

     

    M. le Bourgmestre.- Comme je l'ai répété devant ce Conseil, il est évident que ni la Ville ni la population de Haren ne doivent subir ce projet de construction d'une prison. Je persiste à croire que la Ville et la population doivent pouvoir se retrouver dans ce projet, au travers du processus participatif (...)

     

    M. Ceux, échevin.- Le 31 janvier 2012, la Régie des bâtiments a effectivement lancé un marché sous la forme d'un partenariat public privé DBFM (Design, Build, Finance, Maintain) pour la construction d'un pôle carcéral de 1.190 personnes au nord de la Ville de Bruxelles, sur le territoire de Haren, et plus particulièrement dans le périmètre situé entre le boulevard de la Woluwe, la chaussée de Haecht et les voies de chemin de fer. (...) Dès l'amorce de ce dossier, la Ville a fait savoir avec fermeté que la venue de la prison devrait s'accompagner d'une série de compensations en matière de mobilité et de sécurité, de sorte que le projet ne constitue pas une charge pour Haren, mais bien une opportunité. (...)

    M. le Bourgmestre.- Mais rien n'a encore été décidé !

     

    13.jpg

    A lire ou à relire:

    Haren emprisonnée

    Prison, les harenois au secret

    La future prison s'invite au conseil communal

    Prison à Haren, le point

    Prison à Haren; pas d'alternative?

     

     

     

  • Moules gratinées

    moules-gratinees-lail-persil-L-1.jpgUn classique, un peu long à préparer car en deux étapes mais pourtant simple et très goûteux.

    Ingrédients: 1kg de moules, 25 cl de vin blanc sec, 1 oignon, 1 carotte, 1 branche de céleri, 1/2 blanc de poireau, quelques peluches de cerfeuil, beurre, poivre du moulin, 4 gousses d'ail pressées, 250 gr de beurre pommade, chapelure, 2 cuillères à soupe de persil plat haché, jus et zeste d'un demi citron, sel et poivre.

    Cuire les moules au vin blanc ou marinière (voir la recette en cliquant ici); décoquillez-les et réservez la chair. Choississez les plus belles demi-coquilles, nettoyez-les bien et sèchez-les.

    Mélangez bien le beurre, l'ail, le persil, le jus de citron et les zestes, salez et poivrez et ajoutez la chapelure.

    Mettez les moules dans les demi-coquilles et recouvrez-les du mélange de beurre.

    Passez au grill du four (ou à la salamandre si vous en avez une) et servez aussitôt.

    Bon appétit!

  • Agenda du mois d'avril 2012

    agenda.jpg

    Voici un aperçu des activités proposées à Haren au mois de mars:

    Dimanche 1 avril:

    Rob_007_kleinWEB.jpgROB : pièce de théâtre en néerlandais pour enfants (8 ans et plus) par la compagnie Wanceel; texte et mise en scène de Koen Boesman

    Le 1 avril à 15 heures au centre culturel De Linde, rue Cortenbach, 7 P.A.F.: 7 €

     

     

     

     

     Vendredi 13 avril:

    rawhide.jpgRAWHIDE: concert, Rawhide existe depuis 35 ans et vient fêter son nouveau CD au Toogenblik.

    Le 13 avril à partir de 20 heures 30 au Toogenblik, rue Cortenbach, 11 P.A.F.: 8 € réservation indispensable à info@rawhide.be

     

     

     

     

     Vendredi 20 avril:

    boombal.jpgBOOMBAL: Boombal permet à tout un chacun de s'initier à la danse folk accompagné d'un orchestre (Naragonia et trio Dhoore)

    Le 20 avril à partir de 20 heures au centre culturel De Linde, rue Cortenbach, 7 P.A.F.: 8 €

  • Twilight Hotel au Toogenblik

    twilight%20hotel%2002b.jpgDécidément, le Toogenblik nous gâte en nous offrant un deuxième concert cette semaine. Il s'agit cette fois-ci des américains de Twilight Hotel qu'on a déjà eu l'occasion d'écouter sur la petite scène harenoise.

    Twilight Hotel c'est le partenariat musical de Brandy Zdan et de Dave Quanbury. Ensemble, ils ont créé une alchimie musicale dans un style à la fois sombre, décontracté tout en ayant des racines profondes. Ils ont un peu de nostalgie pour les vieux vinyls et les sons de guitare "vintage". Ils combinent avec une sensibilité rock 'n roll les compositions originales et les arrangement de "standards".

    Ils se produiront ce vendredi 30 mars à partir de 20 heures 30 au Toogenblik, rue Cortenbach, 7 (entrée par l'arrière de la Maison de Quartier). P.A.F.: 12 €

    Extrait de leur concert de 2011 au Toogenblik:

  • Chaud dimanche à Haren

    Ce dimanche 1 avril sera particulièrement chaud à Haren. Non pas à cause d'une organisation festive comme le week end dernier, mais parce que deux manifestation s'y tiendront.

    expropriation.jpgLa première est une action contre l'installation d'une prison. L'organisateur nous explique:

     "Ce n'est pas à proprement parler une manifestation, mais plutôt un rassemblement d'initiative citoyenne qui a pour but d'expliquer aux habitants in situ, la localisation exacte de la prison et ses implications sur notre village. En effet, depuis des mois, les politiques nous mentent en prétendant que la prison s'intallera sur le site des anciennes usines Wanson; or ce projet est beaucoup plus étendu, et verra la disparition d'un des derniers champs de Haren ainsi que celle du parc Millenium. Nos dirigeants sont au courant depuis lontemps, mais, par calcul certainement, ont voulu laisser les citoyens witloof.jpgdans l'ignorance. Quand aux prétendues compensations promises aux harenois, comme l'amélioration des transports en commun et l'amélioration des services de police, aucune étude sérieuse n'a encore été menée et à fortiori, aucun plan n'est encore envisagé, alors que la procédure pour la prison elle-même se poursuit. Nous donnons donc rendez-vous aux harenois (et tout ceux qui se sentent concerné) à 9 heures ce 1 avril sur le chemin du Keelbeek."

     

    siege-de-l-otan-bruxelles.jpgAutre manifestation, qui celle-la risque d'être plus mouvementée, est la protestation organisée par Action pour la Paix contre l'Otan. Elle ne concerne pas la construction du nouveau siège, mais veut interpeller sur la politique menée par cette organisation:

    "Le prochain sommet de l'OTAN est programmé pour les 20 et 21 mai 2012 à Chicago. L’agenda du sommet se focalisera sur le rôle de l'OTAN dans les interventions militaires en dehors du territoire de l’Alliance, et sur le résultat du 'Defence and Deterrence Posture Review' (DDPR), en cours actuellement à l'intérieur de l'alliance en vue de définir le rôle des armes nucléaires au sein l'OTAN.
    Avant que le sommet de l’OTAN ne prenne place, une action européenne commune est indispensable en vue de donner un signal fort à nos gouvernements. Ces derniers doivent charger leurs ambassadeurs et autres représentants au sein de l’alliance, de messages clairs avant qu'ils ne s’envolent pour Chicago.

    NATO GAME OVER est tout d'abord une action de désobéissance civile. Nous rentrerons sur le terrain du Quartier Général de l’OTAN en vue d’y fermer les portes et entrées principales. Nous commettrons donc un petit délit et ce, en vue de prévenir d’un plus grand crime de guerre. Nous sommes ainsi soutenus par le droit international."

     

    Cette deuxième manifestation risque donc d'être plus mouvementée, il est certain que les forces de l'ordre seront présentes en nombre.

     

    Un dimanche très chaud à Haren!

     

    .