Infos pratiques

  • Primes à la stérilisation

    chaton 03.jpg

    Stériliser un chat coute entre 70 et 200 euros (environ), selon que c'est un mâle ou une femelle, et selon le vétérinaire qui pratique l'intervention (les tarifs sont libres).

    chaton 01.jpgOr, dès le 1 janvier 2018, tous les chats "résidant" à Bruxelles, devront être stérilisés dans les six mois (hors ceux des élevages agréés). Pour ceux né avant le 1 janvier 2018, il y aura une tolérance jusqu'au 1 juillet 2018. En parallèle, les félins devront être identifiés par une puce électronique.

    Pour aider les propriétaires, la Ville de Bruxelles a prévu l'octroi de primes à la stérilisation. Celle-ci se montent à 25 € pour un chat mâle et à 50 € pour une femelle.

    Un maximum de 3 primes peut être octroyé pour une période de deux ans et par ménage domicilié sur le territoire de la Ville de Bruxelles (sur base de la composition du ménage).

    Les primes doivent concerner des chats appartenant au demandeur.

    La demande de la prime doit être introduite à l'aide du formulaire :

    Formulaire - Demande de prime communale : stérilisation de chats domestiques (PDF, 300.24 KB)

    Ce formulaire doit être accompagné :

    • d'une attestation de soins signée par le vétérinaire ayant pratiqué la stérilisation
    • de la facture originale émise par celui-ci
    • d'une copie des informations se trouvant sur la puce de la carte d'identité du demandeur
    • de la preuve attestant que le demandeur est bien le propriétaire du chat (identification de la puce du chat,…)

    chatte et chaton.jpg

    sok.jpg

  • Soyez prévenus

    bealert01.jpg

    En cas d'alerte, de quel qu'ordre que ce soit, les communes peuvent prévenir les citoyens par SMS. C'est le cas notamment pour des mesures de confinement en cas de risque de pollution.

    bealert02.jpgPour la première fois depuis que je suis inscrit à ce service, j'ai reçu un SMS conséquent à l'incendie sur le site de ENGIE Electrabel (à 14 kilomètres de chez moi!). Lors d'un précédent incendie sur un site pouvant potentiellement causer des émanations toxiques (à Neder over Heembeek), aucun avis ne m'était parvenu (sauf à l'écoute de la radio). Certes, des patrouilles de police étaient bien passées à Haren pour demander à la population de rester cloîtrée, mais plusieurs quartiers avaient été "oubliés". Et puis cette méthode est longue, et les patrouilles de police ainsi mobilisées pourraient être plus utiles ailleurs.

    Et puis, j'ai appris en rédigeant cet article, que la Ville de Bruxelles n'adhérait pas à ce système (payant pour les communes), nos élus préférant sans doute dépenser les deniers publics dans des études concernant un futur stade (qui ne verra peut-être jamais le jour) que de veiller au bien-être de sa population. C'est donc la Région bruxelloise qui a lancé l'alerte.

    Pour vous inscrire au service Be-Alert, il suffit de vous rendre sur le site: be-alert.be

    sok.jpg

  • Points chauds à Haren

    wifi bru 650.jpg

    wifi_hand_fr 650.jpgNul n'est besoin d'avoir un abonnement chez un opérateur pour pouvoir surfer sur internet: de plus en plus de lieux, souvent des établissements Horeca, proposent le Wifi gratuit.

    Mais il n'y a pas que des lieux privés, la Région Bruxelloise propose aussi ses hotspots (points chauds): Wifi.brussels. Ainsi, à présent, l'ensemble des stations de métro et pré-métro proposent ce service. Mais la Région le propose aussi dans divers lieux publics et institutions bruxelloises.

    Et, le fait est assez rare pour être signalé, Haren n'a pas été oublié et propose deux Hotspots, un à la Maison de Quartier, l'autre au centre sportif.

    mdq 650.jpgUne inscription préalable est requise pour avoir accès à ce service, mais elle est réalisée en quelques secondes, puisqu'il ne vous est demandé que vos nom, prénom et adresse mail. Vous recevrez alors un mot de passe, mais vous pouvez aussi paramétrer votre compte pour que le service reconnaisse automatiquement votre (vos) appareil(s) (jusqu'à cinq par compte).

    Bon surf!

    wifi carte 650.jpg

    sok.jpg

  • Paraboles illégales

    parabole05.jpg

    D'aucuns l'ignorent, mais en région bruxelloise, les antennes paraboliques visibles depuis la rue sont interdites!

    Le Règlement Régional d’Urbanisme (RRU) interdit le placement d’antennes paraboliques en façade à rue et exige qu’elles soient placées de façon à nuire le moins possible à l’esthétique de la construction.
    Faut-il un permis d’urbanisme ?
    OUI,
    un permis est toujours requis si :
    • l’antenne est visible depuis l’espace public ;
    • elle est située à moins de 10 mètres d’un bien classé ou inscrit sur la liste de sauvegarde ;
    • son placement déroge à un RU, un PPAS ou un PL
    uparabole02.jpg  Une dispense de permis est possible pour
    le placement d’antennes paraboliques ou assimilées destinées à la réception d’émissions de télévision et à usage privé, et qui, de façon cumulative :
    • ont la même couleur que le toit ou la façade, ou sont transparentes ;
    •   ont une superficie inférieure ou égale à 40 dm2
    • ATTENTION :
    Le permis d’urbanisme pour le placement d’une antenne parabolique est délivré pour une durée déterminée de maximum 9 ans. A son expiration, un nouveau permis devra être demandé.
     
    Le placement d’une antenne parabolique sans permis, alors que celui-ci est requis, constitue une infraction urbanistique. La commune est habilitée à dresser un procès-verbal d’infraction avec pour conséquence des sanctions pénales ou des amendes administratives.
     La commune invite le contrevenant à régulariser la situation, soit par une remise en état des    lieux, soit par l’obtention d’un permis d’urbanisme.
    De plus, en cas d’absence de permis ou d’expiration de sa validité, le demandeur qui n’aurait pas remis les lieux dans leur état initial est tenu de le faire sur simple réquisition du Collège des Bourgmestre et Echevins ou du fonctionnaire délégué et ce, en vertu de l’article 305 du CoBAT (Code Bruxellois de l’Aménagement du Territoire).
    Cette législation prévoit notamment qu’en cas de carence du demandeur, le Collège des Bourgmestre et Echevins ou le fonctionnaire délégué peut pourvoir d’office à l’exécution des travaux à charge du défaillant.
     
    Malheureusement, si le précédent échevin de l'urbanisme semblait très attentif à la question, on en est loin avec l'échevin actuel, qui, s'il est très attentif à ce qui se fait dans le périmètre UNESCO autour de la Grand-Place, semble se foutre complètement de ce qui se passe à Haren!

    parabole01.jpg

    sok.jpg

  • Qui pourra rouler le 17 septembre?

    vel01.jpg

    circulation interdite.jpgLe 17 septembre prochain, ce sera le dimanche sans voiture sur tout le territoire de la Région Bruxelloise. Ce jour là, tous les véhicules à moteur (y compris électriques) qu'ils soient à deux, trois ou quatre roues seront banni (les vélos à assistance électrique seront toutefois autorisés).

    Il existe des exceptions, mais les véhicules autorisés ne pourront dépasser le 30 km/h.

    Pourront circuler:

    • les véhicules des compagnies de transports en commun ( STIB et DE LIJN seront gratuits ce jour)
    • les taxis
    • les véhicules des services de secours
    • les autocars
    • les véhicules d'utilité publique
    • les véhicules de médias signés
    • les véhicules de type mini-bus (8 + 1 places) siglés HORECA
    • les personnes à mobilité réduite munies de la carte spéciale prévue à l'article 27.4.3 d de l'Arrêté royal du 1er décembre 1975 portant sur le règlement général de police de la circulation routière. Le titulaire de la carte doit être présent dans le véhicule (pas question d'emprunter la carte d'une connaissance)
    • les personnes munies d'un laissez-passer délivré par les autorités
    • les véhicules munis d’une place immatriculée CD (corps diplomatique) pour autant qu’ils transportent effectivement un diplomate ou que le chauffeur dispose d’une feuille de route ou d’un ordre de mission

    sens interdit.jpgDes dérogations (laissez-passer) pourront néanmoins être accordés sur la base d'une demande motivée (à introduire à partir du 14 août 2017 et jusqu'au 13 septembre 2017 à 15h pour les particuliers. A partir du 31 juillet 2017 et jusqu'au 8 septembre 2017 à 15h pour les entreprises).

    Les dérogation peuvent être obtenues:

    Remarque : toutes les dérogations sont à retirer sur place (Centre administratif) jusqu’au 15 septembre 2017 à midi.

    vel03.jpgJ'en profite pour rappeler aux cyclistes de respecter les piétons, et qu'ils se souviennent que le code de la route (qui reste d'application le dimanche sans voiture) leur prescrit de céder le passage aux piétons!

    lolo velo.jpg

    sok.jpg

  • Un pont, ça s'entretient

    buda pont htv01.jpg

    Si vous aviez envisagé d'emprunter le pont de Buda ces deux prochains week-end, que ce soit par la route ou sur l'eau, il va falloir revoir vos plans.

    buda pont htv02.jpgEn effet, le Port de Bruxelles nous annonce que des travaux d'entretien seront effectués au pont de Buda pendant la seconde moitié du mois d'août. Il s'agit notamment de remplacer les câbles de levage. Les travaux seront réalisés en deux phases et demanderont l'arrêt de l'activité du pont pendant plusieurs jours.

    La première phase comprendra quatre jours de travail consécutifs, du samedi 12 août à 06h00 au mercredi 16 août à 06h00.

    La deuxième phase comprendra trois jours de travail consécutifs, du vendredi 18 août à 06h00 au lundi 21 août à 06h00.

    waterbus.JPGLe Waterbus ne circulera donc pas sur l'ensemble de son trajet à ces dates, et seules des excursions courtes seront assurées. Pour plus de détails, vous pour consulter le site de BRUSSELS BY WATER

    www.brusselsbywater.be

    buda pont htv03.jpg

    sok.jpg

     

  • Poussettes pas tout à fait gratuites à la STIB

    poussette 02.jpg

    Contrairement à ce que la plupart des usagers pensent, monter avec une poussette dans un véhicule de la STIB n'est pas systématiquement gratuit. Voici ce que la STIB prévoit:

    • Les poussettes pliables sont transportées gratuitement, s’il y a assez de place disponible, elles n’ont pas besoin d’être repliées. Vous devez par contre les replier en cas de grande affluence, par respect pour les autres voyageurs.
    • Pour les poussettes non pliables, par contre, vous devez acheter un titre de transport supplémentaire au tarif normal. Quand vous êtes dans le véhicule avec votre poussette, rangez-vous. Le passage doit rester libre pour les autres usagers.

    Certaines plates-formes sont aménagées pour accueillir les poussettes. Dans les trams les plus anciens (ceux avec les marches), vous pouvez embarquer votre poussette:

    • si elle a une largeur maximale de 55 cm
    • de préférence par le côté gauche des portes situées à l’avant du véhicule ou par le côté droit si il s’agit d’un quai central.

    Le voyageur qui embarque avec une poussette doit dans tous les cas avoir pour lui-même un titre de transport validé, même si certain(e)s pensent le contraire.

    poussette 01.jpg

    sok.jpg

  • Du neuf pour le 64

    64 06.jpg

    64 01.jpgA partir de ce lundi 15 février, il y aura quelques changements pour la ligne 64. De nouveaux horaires seront d'application sur lesquels on notera des départs plus matinaux: le premier bus quittera Machelen à 5h17 au lieu de 5h45 actuellement et celui au départ de la Porte de Namur démarera à 5h45 au lieu de 5h50.

    Le samedi, le 64 sera cadencé toute les 12 minutes contre toutes les 15 actuellement. Un premier départ aura lieu à l'arrêt Omnisport à 5h33 (contre 7h05) et de Machelen à 6h55 (contre 7h01).

    64 05.jpgLe dimanche un départ d'Omnisport est prévu à 5h34 (contre 7h07) et depuis Machelen à 6h57 (contre 7h03)

    En ce qui concerne le bus 80, les plages "heures de pointe" seront élargies.

    64 04.jpg

     

  • Administration à domicile

    eid01.jpg

    Il est désormais possible d'imprimer chez soi un certain nombre de documents administratifs au départ de son PC. C'est en effet un service que la Ville de Bruxelles offre à ses citoyens.

    Pour cela, il faut disposer d'une carte d'identité électronique (et se souvenir du code PIN), d'un lecteur de carte et bien sur d'un PC avec une connexion internet. Pour ceux qui ne disposent pas du matériel nécessaire? des bornes offrant le même service ont été placées au centre administratif ainsi qu'à l'antenne de Laeken. A terme, ces bornes devraient être intalées dans d'autres lieux publics tels que les bibliothèques ou les Maisons de Quartier.

    Les documents qui peuvent être ainsi obtenus sont détaillés sur le site de la Viller: http://www.bruxelles.be/artdet.cfm/4132

    Cette initiative permet de désengorger les services administratifs et constitue une facilité pour les citoyens puisqu'ils peuvent y avoir accès 24 heures sur 24.

  • Etes-vous en règle?

    DSCN5006.JPG

    Ils sont nombreux les propriétaires qui ignorent, volontairement ou non, qu’il n’est pas permis de faire tout ce qu’ils voudraient dans leur bien.


    DSCN4997.JPGDSCN5011 vg.jpgIl en va ainsi avec les extensions, souvent réalisées en arrière de bâtiment comme les terrasses, veranda ou encore la transformation des greniers ou des caves en pièces d‘habitation. Tout cela doit passer par une procédure de permis d’urbanisme ce qui est rarement le cas.


    DSCN4941.JPGIl en va de même pour le changement d’affectation d’un bâtiment comme transformer un logement en commerce ou en atelier (dans ce dernier cas un permis d’environnement est en plus requis)
    Que risque le propriétaire coupable? Dans le meilleur des cas, une amende administrative et l’obligation de régulariser la situation par une procédure comportant une enquête publique. Dans le pire des cas, un tribunal pourra être saisi et ordonner la « déconstruction » des parties litigieuses.
    Dans tous les cas, l’administration fiscale s’y intéressera pour recaculer le revenu cadastral et éventuellement réclamer des arriérés majorés d’intérêts.


    kasteelhof twyen b.jpgEt si vous vous dites que de toute façon, ils ne peuvent voir ce qui a été réalisé à l’arrière des bâtiments, sachez que l’administration envisage de faire appel aux prises de vue  aériennes pour les comparer avec les données dont elle dispose (elle a déjà eu recours à cette méthode pour faire un bilan de l‘isolation des bâtimentsà. A bon entendeur…


    DSCN5001.JPGDSCN5011 vd.jpgEn dehors de ces « gros » travaux, il y a des choses pour lesquelles on ne penses pas demander un permis d’urbanisme, il en va ainsi si vous voulez repeindre votre façade dans une couleur différente de celle d’origine ou si vous souhaitez remplacer vos chassis dans un autre matériaux (par ex. remplacer des chassis en bois par des chassis en PVC). Ce qui est encore moins connu, c’est que lesz abris de jardin dont la surface au sol excède 9 mètres carrés et/ou la hauteur dépasse 3,5 mètres doivent aussi faire l’objet d’une demande  de permis d’urbanisme (j’en connais à Haren…)


    Alors, êtes-vous en règle?
    Dans tous les cas, ménagez vos voisins!

    DSCN5011 h.jpg