Vivre à Haren - Page 2

  • Forum attendu

    forum01.JPG

    Il a su se faire attendre, mais le forum de quartier est enfin programmé: il aura lieu le mardi 21 novembre à 19 heures et cette fois-ci, ce sera dans la salle (privée) In de Poort. Tout comme les bourgmestres lors de cette législature, c'est la troisième salle dans laquelle se tiendra ce rendez-vous annuel: il y a d'abord eu le préau de l'école Harenheyde (sous Freddy Thielemans), puis le centre culturel De Linde (sous Yvan Mayeur) et donc la salle In de Poort (sous Philippe Close).

    forum02.JPGLe terme "forum" sous-entend échange, pourtant vous pourriez déchanter. Il vous faut en effet envoyer vos questions à l'avance histoire que nos édiles (qu'on espère plus nombreux que les éditions précédentes) préparent leurs réponses (ou écartent les questions trop gênantes). Bref, lors du forum du 21 novembre vous pourrez tout juste écouter les réponses qu'ils auront préparé à l'avance ou fait rédiger par leurs collaborateurs. C'est çà leur conception de la participation.

    Si vous souhaitez néanmoins leur poser des question, vous pouvez le faire jusqu'au 12 novembre soit

    A moins d'un an des prochaines élections communale, ce sera la dernière occasion de les mettre sur le grill.

    Forum de quartier/Haren, le mardi 21 novembre 2017 à 19 heures

    Adresse du jour:

    • Salle In de Poort
    • rue de Verdun, 344
    • 1130 Haren

    A ce propos, je vous propose de revoir ce que ceux qui sont à présent à la direction de notre commune disaient avant les élections de 2012; à vous de vous faire votre opinion:

    sok.jpg

  • Les plaisirs débarquent à Haren cet hiver

    commando01.JPG

    Cette année, Brussels Major Events qui organise les Plaisirs d'Hiver pour la Ville de Bruxelles, a décidé de créer une formule décentralisée. C'est ainsi que les Plaisirs d'Hiver débarqueront dans plusieurs quartiers, dont Haren les vendredi 1, samedi 2 et dimanche 3 décembre.

    Bien sur, il n'y aura pas de grande roue ou de patinoire (sauf si la météo nous en fait la surprise), mais le projet est d’installer de petites roulottes et de créer une atmosphère conviviale telle une Fête de quartier. Ce n’est pas de monter de grands chalets en bois mais bien de proposer une ambiance chaleureuse, feutrée et intimiste, en travaillant avec les énergies locales. La programmation sera axée sur la musique, le cirque-cabaret, des ateliers pour enfants, des installations lumineuses, et de la petite restauration pour un week-end hivernal inoubliable.

    flambeau.JPGUne partie de cette programmation sera fixe et commune aux quatre quartiers mais l’autre sera elle composée d’acteurs locaux qui travaillent le tissu culturel et associatif à l’année. Vous pouvez proposer des concepts et/ou des projets tels que des fanfares, des contes, des chorales, des animations musicales, des ateliers pour enfants, des initiations ou des démonstrations de danse, des projections de films / courts-métrage, des ateliers de grimage, des jeux en bois, des spectacles de marionnettes, du théâtre d’ombres ou d’objets mais aussi de délicieuses recettes pour ravir les papilles de votre quartier… ?

    Vous êtes intéressés de faire partie de la fête ? Vous avez des propositions à nous faire? Vu les délais très courts, vous pouvez contacter rapidement Harenvision qui centralisera toutes les initiatives pour les répercuter vers BME.

    Contact:

    harenvision@harentv.net

    0486 22 44 41

    plaisirs01.jpg

    sok.jpg

  • Huit mois pour 8 Gambettes

    gambettes02.jpg

    gambettes05.jpgIl y a d'abord Céline, institutrice originaire de Haren, puis vient Quentin, instituteur à l'école fondamentale de Haren et enfin leurs deux filles: Maïa (4 ans) et Soléa (2 ans). Faites le compte, cela fait bien huit gambettes!

    gambettes04.jpgLes deux parents ont décidé de faire découvrir le Monde avec ses différents paysages et différentes cultures à leurs filles.

    gambettes06.jpgEt pour ce faire, ils ont opté pour la bicyclette. Le choix de ce mode de transport correspond à leurs aspirations: un moyen sportif, écologique, adapté aux rencontres, adapté à un mode de vie sans prévision et organisation du lendemain...

    gambettes07.jpgIls partent donc pendant huit mois à partir de ce 12 novembre à la découverte du Monde. Leur première étape sera la Nouvelle Zélande, puis ce sera Bali, et puis... ils verront ou leurs gambettes les mèneront...

    gambettes03.jpgPour se loger, une tente, et quand ce ne sera pas possible, auberge, petit hôtel ou chez l'habitant.

    Ils s'envolent donc ce 12 novembre pour Auckland. Vous pourrez les suivre sur leur page Facebook:

    https://www.facebook.com/8-gambettes-%C3%A0-bicyclette-1210483415723039/

    Ou sur leur site:

    https://8gambettes.wixsite.com/abicyclette/

    gambettes01.jpg

    Photos: 8 gambettes à bicyclette

    sok.jpg

  • Migrants logés à Haren?

    blue star 02 650.jpg

    Des migrants seront-ils logés à Haren? En tout cas, la Ville de Bruxelles aurait l'intention d'ouvrir un centre d'accueil et d'orientation chaussée de Haecht (dans le même bâtiment qui a servi l'an dernier au SAMU Social pour héberger des sans-abris dans le cadre du plan hiver).

    La raison officielle pour cette ouverture est, d'après l'échevine Karine Lalieux, l'immobilisme des pouvoirs Fédéral et Régional, à qui incombe normalement la charge de l'accueil des migrants. A moins que ce ne soit une volonté d'écarter ces personnes du centre de Bruxelles ("cachez ces migrants que je ne saurais voir!")

    La gestion de ce futur centre serait confié à des ONG (comme Médecins du Monde) et les migrants pourront y trouver de quoi se nourrir, se laver, dormir ainsi que des soins médicaux et des informations et une assistance pour effectuer les démarches administratives.

    Reste à voir si les personnes concernées ne seront pas méfiantes vis à vis de ce que leur propose les autorités après les rafles musclées, chères au secrétaire d'Etat Théo Francken, de ces dernières semaines.

    Tous les soirs, des migrants sont logés par des citoyens volontaires au travers de la plateforme citoyenne, mais cela ne peut être une solution pérenne.

    sok.jpg

    camp clos 03.jpg

    Comme l'an dernier, le bâtiment de la chaussée de Haecht devrait servir à offrir aux sans-abris un lieu chauffé pour y passer la nuit. A ce propos, depuis un mois, des SDF on installé dans un coin discret de Haren un campement de fortune. Les riverains on essayé de prendre contact avec eux, mais l'approche semble difficile, voire tendue.

    Affaire à suivre.

    camp clos 04.jpg

    sok.jpg

  • Metrologie

    metrologie 650.jpg

    Rien à voir avec les transports urbain, la métrologie est la science des poids et mesures.

    Le service de métrologie du SPF économie est en charge du contrôle de l'exactitude des instruments de mesure des commerces tels que les pompes à essence, les compteurs d'eau de gaz ou d'électricité, des balances... Pour ce faire, il dispose de deux laboratoires à Bruxelles dont un chaussée de Haecht à Haren.

    Mais plus surprenant, ces laboratoires contrôlent également... les boules du Lotto!

    Chaque année les boules sont pesées par le service des Etalons nationaux. Sous l’œil intransigeant d’un huissier de justice, on y vérifie si elles font bien leur poids: 25 grammes. On ne badine pas avec les effets d’un régime yoyo : un demi-gramme de poids en trop ou en moins et la boule est irrévocablement éliminée du jeu.

    Ce qui est évidemment logique, puisqu’une boule plus lourde tombe plus vite... ce qui influencerait l’issue. Quand une anomalie est décelée chez une des boules, c’est immédiatement tout le jeu de boules qui se fait remballer. Le jeu recalé peut alors jouir d’une paisible retraite dans les archives de la Loterie Nationale.

    Ces trente dernières années, il n’est arrivé qu’à deux reprises que des boules se fassent prendre en flagrant délit d’excès ou de manque de poids. Vous parlez d’une alimentation équilibrée...

    Au fait, saviez-vous que l'ancien code postal de Haren était: Bruxelles 13? Le dernier vendredi 13 vous a-t-il porté chance?

    lotto 13 b 650.jpg

    sok.jpg

  • Des ponts qui tiennent

    pont01 650.jpg

    Ces derniers temps, les ponts et tunnels bruxellois ont régulièrement fait la une de l'actualité. En cause: leur dégradation précoce.

    pont04 650.jpgMais si ces ouvrages d'art, érigés à la fin du siècle dernier semblent très mal vieillir (faute d'entretien), il en est qui tiennent le coup depuis plus d'un siècle sans nécessiter de soins particuliers.

    C'est ainsi que plusieurs ponts de chemin de fer, bâtis vers 1910, enjambent les rues de Haren, et, bien que subissant d'importantes contraintes et vibrations de part le passage de lourds convois ferroviaires, ils passent allègrement les décennies sans faire parler d'eux. La technique utilisée à l'époque, voutes en briques et pierre bleue, est particulièrement résistante.

    pont03 650.jpgMettre en oeuvre une telle technique à l'heure actuelle serait particulièrement couteuse en main d'oeuvre qualifiée, mais le surcout de la construction serait à terme largement compensé par des couts d'entretien négligeable.

    Ce n'est pas le cas des ouvrages en béton, qui, s'ils sont moins chers au départ, coutent bien plus chers à l'entretien et en réparation. Leur durabilité n'est pas garantie!

    harenberg01.pngIl n'y a pas que les ponts et tunnels qui sont touchés par les "maladies du bétons", certains logements comme la cité Harenberg (qui présente déjà des signes de vieillissement prématuré) ne résisteront pas au temps. Le choix du béton est une vision à court terme de politiciens pour qui le calendrier est rythmé par les échéances électorales, et si des problèmes se posent, ce sera pour leurs successeurs!

    Au fait, le dernier tunnel creusé en région bruxelloise l'a été à Haren: il s'agit du tunnel OTAN!!! Inauguré en 2012, combien de temps tiendra-il?

    tunnel otan.jpg

    sok.jpg

  • Points chauds à Haren

    wifi bru 650.jpg

    wifi_hand_fr 650.jpgNul n'est besoin d'avoir un abonnement chez un opérateur pour pouvoir surfer sur internet: de plus en plus de lieux, souvent des établissements Horeca, proposent le Wifi gratuit.

    Mais il n'y a pas que des lieux privés, la Région Bruxelloise propose aussi ses hotspots (points chauds): Wifi.brussels. Ainsi, à présent, l'ensemble des stations de métro et pré-métro proposent ce service. Mais la Région le propose aussi dans divers lieux publics et institutions bruxelloises.

    Et, le fait est assez rare pour être signalé, Haren n'a pas été oublié et propose deux Hotspots, un à la Maison de Quartier, l'autre au centre sportif.

    mdq 650.jpgUne inscription préalable est requise pour avoir accès à ce service, mais elle est réalisée en quelques secondes, puisqu'il ne vous est demandé que vos nom, prénom et adresse mail. Vous recevrez alors un mot de passe, mais vous pouvez aussi paramétrer votre compte pour que le service reconnaisse automatiquement votre (vos) appareil(s) (jusqu'à cinq par compte).

    Bon surf!

    wifi carte 650.jpg

    sok.jpg

  • Sus aux dépôts clandestins

    depcl04.jpg

    Qui n'a jamais vu à Haren des dépôts clandestins d'ordures? C'est particulièrement vrai à proximité de la chaussée de Haecht (rue de l'Osier fleuri, rue du Witloof) ce qui fait penser que c'est le fait de navetteurs extérieurs à la commune.

    Il y a quelques jours, l'échevine de la propreté publique présentait les nouveaux moyens et le plan que la Ville de Bruxelles met en oeuvre pour lutter contre ces incivilités:

    depcl01.JPGAprès avoir augmenté sensiblement le montant des taxes en matière de propreté publique la Ville lance une cellule de verbalisation qui vient s’ajouter au 60 agents verbalisateurs du Service Propreté publique.

    Les dépôts sauvages représentent 1.800 tonnes par an que le Service Propreté doit évacuer des rues. Les nouveaux agents vont donc se consacrer à identifier et verbaliser ces personnes qui ne respectent pas l’espace public.

    Équipés de caméras mobiles de véhicules banalisés, ils seront partout pour débusquer les pollueurs. En collaboration avec la Police, ils organiseront des planques et des opérations sur base des plaques d’immatriculation aux divers endroits répertoriés comme étant propices aux dépôts d’immondices.

    depcl03.jpgConcrètement, les agents seront formés par l’Agence régionale Bruxelles-Propreté. Ils y apprendront tout le dispositif juridique et les divers degrés de sanction existant dans l’ordonnance du 25 mars 1999 relative à la recherche, la constatation, la poursuite et la répression des infractions en matière d'environnement. De cette manière, les agents assermentés pourront non seulement dresser des taxes selon le règlement taxe de la Ville de Bruxelles, les taxes étant de 250€/m³, mais ils pourront également sanctionner sur base de cette ordonnance régionale. Cette dernière permet de verbaliser le pollueur en fonction de la dangerosité des déchets pour l’environnement. Les montants alors seraient compris entre 650€ et 62.500€ pour les cas les plus graves.

    De nombreuses opérations se déroulent en présence de policiers. Leur présence s’avère indispensable lorsque les dépôts clandestins sont réalisés par des personnes non motorisées. Les agents de police peuvent à ce moment constater le flagrant délit et obtenir l’identité du contrevenant. Leur assistance est nécessaire également pour assurer la sécurité des verbalisateurs lors d’interpellations.

    depcl02.JPG

    sok.jpg

  • Speed Talk

    pevr02 650.jpg

    pevr01 650.jpgOn croit souvent que cela n'arrive qu'aux autres, et pourtant, chaque semaine, plusieurs familles sont confrontées à la disparition brutale d'un proche dans un accident de la route. Et c'est probablement encore plus terrible quand il s'agit de son enfant.

    Et pourtant, nombre de ces accidents pourraient facilement être évités, car leur cause est trop souvent la distraction du chauffeur (GSM au volant?!), la conduite sous influence (alcool, drogue, médicaments) et pour un tiers des accidents mortels, une vitesse excessive.

    pevr05 650.jpg

    Des Parents d'Enfants Victimes de la Route se sont regroupés en association (PEVR, SAVE a.s.b.l.) pour se procurer un soutien et un accompagnement dans le deuil brutal qu'ils subissent, mais aussi pour mener de la prévention.

    pevr04 650.jpgC'est ainsi que cette semaine, en collaboration avec la Police Fédérale de la Route, ils ont lancé une nouvelle campagne axée sur la vitesse excessive. Dans le film qui supporte la campagne (à voir ci-dessous), des personnes flashées pour vitesse excessive s'entretiennent en tête à tête avec des parents de victimes de la route.

    Si vous voulez soutenir cette association ou la rejoindre, contactez:

    • Parents d'Enfants Victimes de la Route - SAVE a.s.b.l.
    • chaussée de Haecht, 1405
    • 1130 Haren
    • 02 427 75 00
    • info@pevr.be

    sok.jpg

  • Administration electronique

    eguichet03.jpg

    Qui n'a jamais fait la file dans une administration pour obtenir un simple document que le fonctionnaire vous délivre finalement en moins de deux minutes! Sans compter que les horaires d'ouverture des dites administrations sont rarement compatibles avec ceux des personnes qui travaille.

    Depuis quelques mois, un système de e-guichet est mis en place. Un certain nombre de documents (plus de vingt) peuvent être obtenus et imprimés depuis chez soi, pour autant qu'on dispose d'une connexion internet, d'une imprimante et d'un lecteur de carte d'identité.

    Les documents qui peuvent ainsi être obtenus sont les suivants:

    • extrait des registres de la population,
    • certificat de résidence en vue de contracter mariage,
    • certificat de sépulture et/ou de rites,
    • certificat de cohabitation légale,
    • certificat du registre des électeurs,
    • acte de naissance,
    • acte de décès,
    • acte de mariage,
    • acte de divorce,
    • acte de nationalité,
    • acte de reconnaissance,
    • acte d’adoption,
    • changement de prénom,
    • changement de nom,
    • jugement relatif à la filiation,
    • extrait de casier judiciaire.

    eguichet02.jpgMais pour ceux qui ne disposent pas de ce matériel, la Ville de Bruxelles a mis en place dans ses différents quartiers des bornes, ou, muni de sa carte d'identité électronique (et de son code PIN), on peut obtenir ces documents en dehors des heures d'ouverture de l'administration... enfin en théorie. Car à Haren, la borne (qui fonctionne, j'ai pu la tester), a été placée dans la Maison de Quartier qui n'est ouverte que pendant les heures de bureau au mieux quatre jours par semaine (elle est à présent fermée tous les vendredi). Le but recherché n'est donc pas atteint. Les responsables devraient  revoir leur copie!

    eguichet01.jpg

    sok.jpg