Insolite - Page 4

  • Dernière ligne droite

    gambettes01.jpg

    Il y a des cyclistes qui sprintent en fin d'étape, mais pour Céline, Quentin, Maïa et Soléa, le rush, c'est avant le grand départ qui s'approche.

    C'est en effet ce dimanche 12 novembre que les 8 Gambettes s'envoleront vers la Nouvelle Zélande pour leur périple de huit mois à bicyclette. Et les préparatifs ne manquent pas: veiller à ne rien oublier d'essentiel, tout en restant léger. Car finalement leur plus gros bagage, ce sera leur vélo. Mais, à leur retour, il auront certainement la tête chargée de souvenirs et d'expériences; un bagage des plus précieux.

    Vous pourrez les suivre sur Facebook (tapez 8 gambettes) ou sur leur site (https://8gambettes.wixsite.com/abicyclette). Et régulièrement, vous pourrez avoir de leurs nouvelles sur ce blog.

     

    sok.jpg

  • Huit mois pour 8 Gambettes

    gambettes02.jpg

    gambettes05.jpgIl y a d'abord Céline, institutrice originaire de Haren, puis vient Quentin, instituteur à l'école fondamentale de Haren et enfin leurs deux filles: Maïa (4 ans) et Soléa (2 ans). Faites le compte, cela fait bien huit gambettes!

    gambettes04.jpgLes deux parents ont décidé de faire découvrir le Monde avec ses différents paysages et différentes cultures à leurs filles.

    gambettes06.jpgEt pour ce faire, ils ont opté pour la bicyclette. Le choix de ce mode de transport correspond à leurs aspirations: un moyen sportif, écologique, adapté aux rencontres, adapté à un mode de vie sans prévision et organisation du lendemain...

    gambettes07.jpgIls partent donc pendant huit mois à partir de ce 12 novembre à la découverte du Monde. Leur première étape sera la Nouvelle Zélande, puis ce sera Bali, et puis... ils verront ou leurs gambettes les mèneront...

    gambettes03.jpgPour se loger, une tente, et quand ce ne sera pas possible, auberge, petit hôtel ou chez l'habitant.

    Ils s'envolent donc ce 12 novembre pour Auckland. Vous pourrez les suivre sur leur page Facebook:

    https://www.facebook.com/8-gambettes-%C3%A0-bicyclette-1210483415723039/

    Ou sur leur site:

    https://8gambettes.wixsite.com/abicyclette/

    gambettes01.jpg

    Photos: 8 gambettes à bicyclette

    sok.jpg

  • Metrologie

    metrologie 650.jpg

    Rien à voir avec les transports urbain, la métrologie est la science des poids et mesures.

    Le service de métrologie du SPF économie est en charge du contrôle de l'exactitude des instruments de mesure des commerces tels que les pompes à essence, les compteurs d'eau de gaz ou d'électricité, des balances... Pour ce faire, il dispose de deux laboratoires à Bruxelles dont un chaussée de Haecht à Haren.

    Mais plus surprenant, ces laboratoires contrôlent également... les boules du Lotto!

    Chaque année les boules sont pesées par le service des Etalons nationaux. Sous l’œil intransigeant d’un huissier de justice, on y vérifie si elles font bien leur poids: 25 grammes. On ne badine pas avec les effets d’un régime yoyo : un demi-gramme de poids en trop ou en moins et la boule est irrévocablement éliminée du jeu.

    Ce qui est évidemment logique, puisqu’une boule plus lourde tombe plus vite... ce qui influencerait l’issue. Quand une anomalie est décelée chez une des boules, c’est immédiatement tout le jeu de boules qui se fait remballer. Le jeu recalé peut alors jouir d’une paisible retraite dans les archives de la Loterie Nationale.

    Ces trente dernières années, il n’est arrivé qu’à deux reprises que des boules se fassent prendre en flagrant délit d’excès ou de manque de poids. Vous parlez d’une alimentation équilibrée...

    Au fait, saviez-vous que l'ancien code postal de Haren était: Bruxelles 13? Le dernier vendredi 13 vous a-t-il porté chance?

    lotto 13 b 650.jpg

    sok.jpg

  • La Terre contre-attaque

    2012tc4 650.jpg

    Octobre 2017, la Terre doit faire face à une menace venue des tréfonds de l'espace intergalactique! Mais la résistance s'organise et la contre-attaque se prépare...

    2012 c 650.jpgCela ressemble au début d'un film de science-fiction, et pourtant... Ce jeudi 12 octobre, un astéroïde va frôler notre planète. 2012 TC4, tel est son nom, mesure environ 17 mètres de diamètre et passera à environ 43500 kilomètres de la Terre. Pour vous donner un ordre de grandeur, cela représente un huitième de la distance Terre-Lune, quand aux satellites géostationnaires, ils gravitent à 36000 kilomètres de notre planète.

    2012 TC4 fut observé pour la première fois ils y a 5 ans par un trio d'astronomes dont le belge Olivier Hainaut (qui a donné son nom à un autre astéroïde: Olihainaut). Si la trajectoire nominale de cet astéroïde devrait le faire passer à plus de 40000 kilomètres, certains astronomes n'excluent pas que l'attraction terrestre le fasse se rapprocher à 6800 kilomètres tout en excluant tout risque d'impact.

    2012 b 650.jpgMais sa venue dans la banlieue terrestre est l'occasion d'un exercice "grandeur nature". La NASA met au point un dispositif permettant de dévier trajectoire des objets spatiaux qui pourraient menacer la Terre. Une série d'observatoires sont donc mobiliser pour collecter un maximum de données et les transmettre en temps réel à un centre de coordination.

    2012 a 650.jpgObserver 2012 TC4 sera possible avec un simple télescope lorsqu'il sera au plus proche de la Terre. Le meilleur endroit sera l'Australie. Malheureusement pour la Belgique, il sera au plus près vers 7 heures 40, soit à un moment ou la lumière du Soleil levant rendra son observation quasi impossible.

    Après ce jeudi, son prochain passage est prévu pour 2079, et à ce moment, une collision ne sera peut-ëtre pas exclue...

    sok.jpg

  • La ferme Vandergoten

    vdg01.jpeg

    vdg02.jpgVous connaissez certainement les déménageurs Vandergoten qui possèdent un dépôt au 60 de la rue Arthur Maes. Mais saviez-vous que cette famille a autrefois exercé un métier très différent?

    En 1867, on recensait dans le centre de Bruxelles 132 vacheries et 604 vaches. La famille Vandergoten a exploité l’une de ces vacheries de 1878 à 1948. Parallèlement, elle était également propriétaire d’une entreprise de déménagement qui eut la particularité d’utiliser le cheval de trait jusque 1970.

    vdg03.jpgA travers un choix de photographies, d’archives et d’objets, issus des collections des Archives de la Ville dont celles de la famille, acquises en 2012, le visiteur découvrira l’importance de l’élevage de vaches en ville au milieu du 19e siècle et les problèmes d’insalubrité qu’il génère. Il pourra aussi comprendre comment cette famille de vachers évolua vers une entreprise de déménagement renommée.

    L'exposition se tient jusqu'au 13 octobre (du lundi au vendredi) aux Archives de la Ville de Bruxelles, rue des Tanneurs, 65 à 1000 Bruxelles. Entrée libre.

    vdg04.jpg

    sok.jpg

  • Comme on cause

    lmb01.png

    lmb02.pngCa est bien connu, en Belgique, on cause pas tout à fait comme les fransquilloens! Et pas qu'à Bruxelles. Il y a des peï qui ont eu l'idée de faire des vidéos (des vignettes comme ils disent) pour expliquer à nos voisins comment est-ce qu'on cause. Vu que les réfugiés fiscaux venu d'outre-Quiévrain sont de plus en plus nombreux dans notre accueillant pays (on bouffe mieux ici que chez eux, quoi qu'ils en disent) ce petit lexique télévisuel leur sera bien utile pour comprendre nos savoureuses expressions.

    Toi aussi tu peux découvrir ces vidéos sur YouTube (La Minute Belge) ou les retrouver sur Facebook

    Alleï, salut en de kost!

    sok.jpg

  • Si on était des pigeons

    pig01.jpg

    Il n'y a pas que les footballeurs qui se vendent chers ces derniers temps, les pigeons belges ont aussi la cote sur le marché international. C'est ainsi que Mr Fantastic, un pigeon de Dilbeek, âgé de deux ans, vient d'être vendu à un amateur chinois pas moins de 500000 euros! Le précédent record en la matière datait du mois d'avril avec une somme de 360000 euros.

    pig02.jpgEt saviez vous qu’il n’y a pas si longtemps de cela, beaucoup de harenois avaient un pigeonnier. Et chaque semaine, ils participaient à des concours en pariant sur leurs volatiles. Le plus fortiches faisaient même le concours de Barcelone! Il y avait même un café  « Snelle Duif ». Mais comme beaucoup de stamineis de Haren, il est a présent fermé.

    pig03.JPGEt puis pendant la grande guerre, les pigeons servaient de messagers, il faut dire qu’à l’époque, c’était le moyen de communication le plus efficace. A tel point que l’occupant teuton arrêtait et exécutait pour espionnage tout qui possédait des pigeons. A cette époque, pas mal ont fini à kla casserole. Mais les services rendus par les pigeons et les colombophiles pendant cette sombre période font qu’un monument est consacré  au « Pigeon Soldat » à Bruxelles. Je doute qu’on en fasse autant pour internet un jour!

    sok.jpg

  • On n'est jamais trop prudent

    yacht01.jpg

    canal eau.jpgVous n'êtes pas sans ignorer qu'il y a en ce moment de terribles inondations à Houston, la quatrième ville des USA. L'eau atteint par endroit le toit des maisons. Quand on sait que Houston est au Texas, un état réputé pour son aridité... cela fait réfléchir sur les changements climatiques.

    Est-ce cela qui a fait réfléchir un harenois? On trouve en effet dans la prairie qui jouxte son habitation, un yacht, qui s'il n'a aucune mesure avec ceux de certains émiratis, est déjà de belle taille. Voudrait-il ainsi se prémunir contre une éventuelle montée des eaux? Possible, mais comme sa propriété est située dans le haut de Haren, il a le temps de voir venir. En plus, dans la prairie ou il a entreposé son yacht, il fait paître des chèvres. Peut-être envisage-t-il de faire une nouvelle et modeste Arche de Noé!!!

    On n'est jamais trop prudent!!!

    yacht02.jpg

    sok.jpg

  • Journal d'une Wattwoman

    tr05ab.jpg

    Passer d'animatrice culturelle à conductrice de tram, c'est ce qu'a osé faire Malvina à l'âge de 35 ans! Un grand écart professionnel qu'elle raconte dans un blog.

    trame10b.jpegtrame10a.jpegCe blog, elle lui donne la forme d'un carnet de voyage, ou d'un journal, griffonnant sur les pages d'un cahier au feutre ou au crayon, agrémentant ses textes de dessins faussement naïfs.

    Elle conte son quotidien, dresse un portrait tout en nuances de ses collègues ou des usagers et toujours avec humour et autodérision.

    Je vous engage à passer un bon moment à la lecture de ce blog, qui, peut être vous fera voir les conducteurs de tram (elle préfère se dire pilote de tram) ou les chauffeurs de bus sous un autre jour...

    Retrouvez son blog en cliquant sur ce lien:

    https://trameblog.wordpress.com

    sok.jpg

  • Formée de caprices

    Lorsqu'on regarde la carte de la Ville de Bruxelles, on peut s'étonner de la forme étrange qu'elle présente; cela ne correspond pas à l'expansion naturelle d'une ville.

    En fait, à l'origine, la Ville de Bruxelles se limitait au pentagone, elle s'est étendue en annexant tout ou partie des communes qui la jouxtait.

    carte bxl ville.jpg

    La première annexion, en 1864,  fut celle de la partie sud, à savoir le bois de la Cambre et l'avenue Louise (coupant la commune d'Ixelles en deux). Il se raconte que c'est un caprice de Léopold II qui en est à l'origine: il voulait pouvoir se promener à cheval vers le bois de la Cambre au départ du Palais Royal sans quitter le territoire de sa capitale. (le nom de l'avenue est en l'honneur de sa fille ainée quand à la place Stéphanie, il fait référence à sa deuxième fille)

    leopold II b.jpgLe même Léopold II, à la recherche d'un lieu pour célébrer dignement le cinquantenaire de la Belgique, jeta son dévolu sur un terrain de manoeuvres de l'armée situé sur le territoire d'Etterbeek. C'est ainsi qu'en 1880, ce qui allait devenir le parc du cinquantenaire fut annexé à la Ville de Bruxelles devenant par la suite le quartier Nord-Est.

    albert I avion.jpgEn 1921, en vue de conserver le titre de port maritime, la Ville de Bruxelles avait besoin de créer un avant-port en aval du pont Van Praet, celui-ci ne permettant pas le passage des navires de mer. C'est ainsi qu'une partie de Molenbeek et de Schaerbeek furent annexées ainsi que l'intégralité des communes de Laeken, Neder over Heembeek et... Haren. (Loi du 30 mars 1921.pdf) Sauf que pour Haren, l'extension du port n'était qu'un prétexte; en réalité, le roi Albert, passionné d'aviation (il pilotait son propre avion) voulait comme son aïeul pourvoir exercer sa passion dans sa capitale, et justement, en 1915 l'occupant allemand avait créé un champ d'aviation à Haren!

    philou 2.jpgVous croyez que ce genre de caprice n'a plus cour actuellement, pas si sur. Alors qu'il n'était encore que prince, mais résidait déjà au château de Laeken, Philippe fit l'acquisition d'un hélicoptère. Il a souhaité pouvoir en disposer directement "à domicile". Or le type d'hélicoptère qu'il possédait, un Robinson R44, est monomoteur donc interdit de survol de la région bruxelloise, et quel que soit le type d'appareil, le survol du domaine royal de Laeken est interdit. Il obtint donc une double dérogation et c'est ainsi qu'on pouvait voir son hélicoptère rouge survoler la capitale. Depuis qu'il a accédé au trône, il a revendu son hélicoptère tout en pilotant régulièrement d'autres appareils pour conserver sa licence.

    sok.jpg