Insolite - Page 4

  • De l'or en bouteille

    cantillon05.jpg

    diable rouge ga.jpgIl fut un temps que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaître: le temps ou déposer son argent en banque rapportait des intérêts!, époque bien révolue.

    cantillon ton dro.jpgPlacer son argent en bourse est risqué, les placements immobiliers sont plutôt sûrs mais nécessitent une mise de base importante, le marché de l'art est hors de prix et la BD suit le mouvement.

    Depuis quelques temps, des spéculateurs s'intéressent à des produits plus abordables: les bonnes bières belgeqs. On avait déjà observé le phénomène pour des trappistes telles que l'Orval ou la West Vletteren. Mais à présent ils s'attaquent aussi à des bières de production confidentielles telles que nos Lambics. C'est en tout cas le constat qu'on fait les brasserie Cantillon et Drie Fonteinen.

    Ainsi on peut voir un magnum d'une cuvée spéciale de Cantillon vendu normalement 20 euros à lz brasserie proposé pour 478 sur internet.

    cantillon ton gau.jpgLe fait que la quantité que peut acquérir chaque acheteur à la brasserie est volontairement limitée n'arrête pas les spéculateurs qui font appel à plusieurs hommes de paille pour épuiser les stock.

    Mais ce qui inquiète les brasseur, c'est que les spéculateurs peu scrupuleux font voyager les bouteilles dans des mauvaises conditions notamment de température déterriorant ainsi le produit et mécontentant l'acheteur final (quand on paie près de 450 euros une bouteille, on a le droit d'être exigeant) qui se plaint à ... la brasserie. D'autant que certains de ces spéculateurs n'hésitent pas à se faire passer pour la brasserie elle-même en utilisant les visuels de Cantillon ou de Drie Fonteinen sur leurs sites.

    sport diable roux 600.jpgCantillon et Drie Fonteinen ont donc décidé d'entamer des actions en justice.

     

    evadé dr.jpgdiable rouge dr golf.jpgL'EVASION de HAREN étant en ce moment en rupture de stock, s'il vous reste une bouteille (pleine), gardez-la précieusement, elle vaut peut-être une fortune!

    evasion verre bouteille.jpg

  • La sirène de l'humour

    sirene01.png

    C’est bien connu, les belges gardent leur humour en toute circonstance. Et ce ne sont pas les terroristes qui pourront y changer quelque chose.


    DSCN0695.JPGOn se souvient des chats qui avaient noyé les réseaux sociaux lors des opérations anti-terroristes ainsi que les remerciements de la police fédérale.


    police chats.jpgA présent, les organisateurs de la BRAFA, la foire de l’art et des antiquités de Bruxelles qui se tient en ce moment à Bruxelles a informé ses exposants qu’en cas d’alerte à la bombe, un morceau de musique particulier serait diffusé à la place d’un message d’alerte qui risquerait de créer un mouvement de panique parmis les visiteurs.


    Je vous laisse découvrir le morceau en question:

  • Agglomération

    DSCN4604.JPG

    DSCN4599.JPGCes derniers jours, la région bruxelloise a placé de nouveaux panneaux marquant la limite des zones considérées comme urbaines. Ces panneaux ne sont pas nécessairement à la limite de la région, c'est ainsi que chaussée de Haecht, ils se trouvent à auteur du Aldi alors que la limite de la région se trouve plus bas, à hauteur de la rue du Witloof.

    DSCN4597.JPGPlus curieusement, ces panneaux ont été placés à l"entrée de la rue (sentier) du Keelbeek, reconnaissant ainsi la ruralité du site!

    Mais au niveau du code de la route, ces panneaux qui marquent la sortie d'une agglomération indiquent donc la fin de la limitation de vitesse à 50 km/h! e vous propose donc, au travers de la vidéo suivante, de parcourir le sentier du Keelbeek à 80 km/h!

  • Rétro

    DSCN4345.JPG

    DSCN4347.JPGEt si le marchand de glace adoptait ce véhicule?

    Plutôt sympa cet aspect rétro!

    Mais évidemment lus difficile à déplacer que son actuelle camionnette!

    DSCN4346.JPG

  • Keelbeek l'Enchanteur

    DSCN3818.JPG

    Le Keelbeek aurait-il des pouvoirs magiques? On savait déjà que des enfants de Haren y avaient été conçus; mais voici qu'il suscite des vocations!

    DSCN3822.JPGUne harenoise, littéralement séduite par les chèvres qui résident sur la ZAD, a décidé de suivre des cours pour devenir chèvrière (ou doit-on dire bergère?).

    Avec le lait des deux biquettes présentes au Keelbeek, elle confectionne déjà de forts bons yaourts, mais qui sait, bientôt trouvera-ton sur nos tables des fromages de Haren, des boulets du Keelbeek, des pavés du Pré aux Oies ou... des crottins du Mayeur !?

    DSCN3826.JPG

  • Tintin au pays du chicon

    tintin sil chi.jpg

    Ce n’est pas le titre d’une nouvelle aventure du reporter à la houppe, mais il est bien passé par Haren . Ou plutôt Hergé, son créateur lui a fait prendre l’avion au départ de l’aérodrome de Haren. C’est le cas dans « Le Sceptre d’Ottokar » paru en 1939, ou au détour d’une case, on peut reconnaître l’aérogare.

     

    av16.jpg

    av08.jpg

    Contrairement à son personnage, Hergé était d’un naturel casanier. Aussi pour dessiner les aventures du reporter globe-trotter s’appuyait-il sur une documentation photographique (avant internet, je vous laisse deviner le travail que représentait le fait de réunir une telle somme d’images). C’est ainsi que j’ai pu retrouver dans mes archives, une photo qui manifestement lui a servi de modèle :

     

    av15.jpg

    av13.jpg

    Si dans l’œuvre d’Hergé, vous trouvez d’autres traces du passage de Tintin par Haren, je vous offre une bière « EvASION » !

     

    bout et verre.jpg

     

  • Logique des ondes

    DSCN4225.JPG

    Les ondes GSM ne connaissent pas les frontières administrative. C'est ainsi que formant le 101 sur mon GSM depuis Haren, donc en région bruxelloise, je suis tombé sur un standardiste unilingue néerlandophone.

    En fait il est probable que c'est une antenne relais située à Machelen ou à Diegem qui a pris en charge le signal de mon téléphone, transmettant ainsi mon appel vers le standard le la police à Louvain!

    si la compréhension avec mon interlocuteur ne fut pas aisée, c'est quand même la police de bruxelles qui est intervenue dans un délai raisonnable.

    DSCN4228.JPG

  • Hostellerie!!!

     

    privil02.jpg

    gui 01-page-001a.jpgEn parcourant d’anciens ouvrages, on tombe parfois sur des perles. Ainsi, dans un « Guide Indispensable du Voyageur » édité en 1845 (10 ans après l’inauguration de la première ligne de chemin de fer en Belgique), outre les horaires et les tarifs, l’auteur décrit ce que le voyageur peut oir au cours de son trajet. La description de Haren est plutôt succincte :

     

    gui 01-page-001b.jpg

    Mais la description suivante est plus interpellante :

     

    gui 01-page-001c.jpg

    privil03.jpgUne autre source m’apprend que cette maison de correction a accueilli jusqu’à 12000 « clochards, ivrognes, prostituées et autres indésirables dans la société ». La surpopulation carcérale n’est donc pas un problème neuf ! Et si cette prison était qualifiée à l’époque de modèle, les établissements construits actuellement sont de véritables palaces. Et justement, une aile de cette ancienne prison de Vilvorde a été transformée en hôtel de standing.  Le prix de base d’une nuitée est de 160€ ; mais il y a des promotions comme en ce moment 1 nuitée avec petit-déjeuner, verre de bienvenue, une bouteille de Cava et un repas 4 services est compté 119€ par personne ! Un prisonnier dans la nouvelle prison de Marches (avec un financement semblable à celui de la future prison de Haren) coûte 214€ par jour aux contribuables ; cherchez l’erreur !

     

    lodge01.jpg

    lodge04.jpgCe n’est pas la première fois qu’une ancienne prison est ainsi transformée en hôtel, en autre exemple est celui de l’Amigo derrière l’Hôtel de Ville. Les décideurs ont peut-être un agenda caché, et dans quelques années, la future prison de Haren sera un vaste complexe hôtelier. Vous tomberez peut-être alors sur ce genre de publicité :

     

    Hotel Carcere.jpg

    Mais à qui profite le crime ?

  • Zèbres en cavale

    dpr11.jpg

    Quatre zèbres ont été capturés entre Haren et Vilvorde (échappés d'un ranch de Strombeek)

  • Terminus chimique

    DSCN3968.JPG

    Certains ont pu s'étonner de voir apparaitre une cabine de WC chimique dans le haut de la rue de la Seigneurie alors qu'il n'y a aucun chantier dans les environs immédiats.

    DSCN3971.JPGEn fait, c'est la STIB qui prend soin de ses chauffeurs. La société veille en effet que ses employés puissent se soulager à chaque terminus. Lorsque le 64 barré était limité à la rue Cortenbach, les chauffeurs pouvaient disposer des commodités des établissements voisins. Mais rien de ce genre pour le nouveau terminus au coin des rues de la Seigneurie et de la Paroisse. D'où l'installation de ce WC chimique (rien d'exceptionnel, d'autres terminus ont la même installation).

    Et en ce qui concerne les bus articulés, ils devraient desservir la ligne 64 vers le 20 avril, du moins si la rénovation de la rue de Verdun ne prend pas de retard. Il était en effet impossible de les faire passer par la rue Harenheyde.

    DSCN3970.JPG