Haren au vert - Page 3

  • Primes environnementales

    prime02.jpg

    La Ville de Bruxelles attribue encore des primes environnementales avec toutefois quelques changements en 2016:

    Malgré la décision de la Région de Bruxelles-Capitale de supprimer les primes régionales consacrées aux appareils électroménagers, la Ville de Bruxelles a décidé de maintenir, mais surtout d’augmenter, la prime destinée au réfrigérateur A+++ créée en 2015.
    La nouvelle version de la prime couvre :
    - Jusqu’à 400€ pour un frigo A+++
    - Avec un bonus de 100€ pour les familles nombreuses (à partir de quatre personnes dans un ménage)
    - Elle est plafonnée à 50% du montant total du bien.
    Elle concerne les frigo A+++ et s’adresse uniquement aux catégories à faibles revenus, c’est-à-dire, aux revenus inférieurs ou égaux à 33.524, 36€/an pour une personne seule ou 48.525,36€/an pour un couple.

    Prime vermicompostière

    prime01.jpgConcrètement, la Ville rembourse la vermicompostière à 100%, à raison d’un appareil par ménage et avec un plafond de 100€ maximum. On peut même créer sa propre vermicompostière, puisque cette démarche est également couverte par la prime.
    Installé dans la cuisine, sur un balcon, une cave ou une terrasse, ce dispositif peu encombrant et inodore est la solution idéale pour le compostage en appartement. Elle permet la réduction considérable des déchets ménagers (30% du poids d’une poubelle est composé de déchets organiques) et permet de produire son propre engrais. Celui-ci pourra être réutilisé pour le jardinage intérieur.
    Le vermicompostage nécessite quelques connaissances techniques de base, c’est pourquoi la Ville va organiser une série de séances d’information et de sensibilisation avec l’asbl Worms.

    Les autres primes
    • Prime à l’achat d’un fût à compost
    • Prime communale pour la plantation d’une plante grimpante
    • Prime communale pour l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie.
    Les primes supprimées
    Vu l’évolution du nombre de demandes de primes traitées chaque année, certaines primes ont perdu de leur attrait et de leur pertinence.
    Afin de rationaliser le nombre de primes existant à la Ville de Bruxelles, les rendre plus lisibles et accessibles à tous les Bruxellois, trois primes seront également supprimées. Il s’agit des primes communales pour l’installation d’un chauffe-eau solaire, pour l’installation d’un système de récupération d’eau de pluie et pour l’installation d’une toiture verte.

    prime05.jpg

  • Petits épis

    DSCN4451.JPG

    DSCN4500.JPGLa semaine dernière, la moisson du dernier champ de céréales avait lieu à Haren. Pour ceux qui l'ignorent, il est situé entre les rues de la Paroisse, de l'Osier fleuri et la chaussée de Haecht (le dernier champ de maïs se situait au Keelbeek avant l'arrivée de la Régie des Bâtiments).

    Si la période semble la bonne, en réalité la moisson a été retardée à cause de l'humidité de ces dernières semaines. Et pourtant, le blé, bénéficiant d'un hiver particulièrement doux et d'un mois de juin très chaud et sec était mûr de manière précoce.

    DSCN2525.JPGCependant les agriculteurs ne sont pas satisfaits, car en mûrissant trop vite, les grains n'ont pas eu le temps de se développer et le rendement à l'hectare sera plus faible (augmentation du pri du pain en vue???)

    De même pour les producteurs d'orge brassicole (absents de Haren), la teneur en amidon, indispensable à la fermentation de la bière est plus faible (augmentation du prix de la bière???).

    DSCN4452.JPGDécidément, ceux qui font le plus de blé à Haren ne sont pas les agriculteurs, mais bien les promoteurs et entrepreneurs en BTP!!!

     

  • Chères butineuses

    DSCN4093.JPG

    On méconnait souvent l'importance des insectes qui nous entourent Et pourtant, sans insectes butineurs, nous n'aurions ni fruits ni légumes puisque c'est eux qui assurent la pollénisation (donc la fécondation) des végétaux.

    On connait bien sur les abeilles "domestiques" qui nous fournissent un miel bien savoureux. Mais celles-ci, comme leurs consoeurs "sauvages" sont menacées par l'usage des pesticides. Et en les utilisant, c'est donc notre propre source d'alimentation qu'on met en péril!

    DSCN3913.JPGA coté des abeilles domestiques, on trouve aussi les bourdons et les abeilles solitaires. Si celles-ci peuvent se trouver un logement dans un simple trou, on peut les aider en installant un hotel  insecte comme celui-ci installé par Solid' Haren sur le potager de la rue Cortenbach.

    Préserver les insectes butineurs, c'est aussi préserver notre alimentation!

  • Keelbeek l'Enchanteur

    DSCN3818.JPG

    Le Keelbeek aurait-il des pouvoirs magiques? On savait déjà que des enfants de Haren y avaient été conçus; mais voici qu'il suscite des vocations!

    DSCN3822.JPGUne harenoise, littéralement séduite par les chèvres qui résident sur la ZAD, a décidé de suivre des cours pour devenir chèvrière (ou doit-on dire bergère?).

    Avec le lait des deux biquettes présentes au Keelbeek, elle confectionne déjà de forts bons yaourts, mais qui sait, bientôt trouvera-ton sur nos tables des fromages de Haren, des boulets du Keelbeek, des pavés du Pré aux Oies ou... des crottins du Mayeur !?

    DSCN3826.JPG

  • Sentier à préserver

    DSCN3048.JPG

    Certes, il n'a pas la fréquentation de la rue Neuve. Mais depuis des siècles il sert de lien entre les villages de Haren et Diegem! Chaque jour, il est emprunté par des piétons qui se rendent au village voisin pour y travailler ou simplement pour aller faire leurs courses.

    bar tun keel b.jpgCe chemin est menacé par le projet de prison. Dans les plans des promoteurs, il est prévu de le détourner Passant entre les hauts murs de la prison et le talus de chemin de fer, on est loin du parcours vert promis par les promoteurs et la régie des bâtiments dans leur communication "sucrée", sans compter que cela allongerait le lien entre les deux village!

    La Ville de Bruxelles est, en vertu de la loi, seule habilitée à autoriser le détournement d'un chemin vicinal. Encore faut-il que les édiles fassent usage de leurs prérogatives. C'est pour cela que le Comité de Haren et l'asbl Respire font appel aux harenois pour qu'ils interpellent les élus de la Ville de Bruxelles pour qu'ils bloquent le détournement du sentier du Keelbeek.

    Plus d'infos ici: http://1130haren.be/fr/sauvons-le-keelbeek

    sentier keelbeek texte1.png

  • Fleurissons!

    fleu.jpg

    Comme chaque année à pareille époque, la Ville de Bruxelles incite les habitants à fleurir notre commune en organisant le concours "Fleurir Bruxelles".

    fleurir02.jpgL'an dernier, le "figaro" de Haren, Danny Stroobants avait d'ailleurs remporté un prix bien mérité.

    Cette année, le règlement a quelque peu changé avec de nouvelles catégories:

    • potagers fleuris (nouvelle catégorie pour l'édition 2015)
    • décorations florales de façade
    • décorations florales de façade d'un logement social
    • décorations florales de jardinets visibles de la rue
    • décorations les plus biodiversifiées
    • prix pour les administrations, les banques, les compagnies d'assurance, les hôtels et les commerces (diplôme uniquement)

    Votre demande de participation doit être enregistrée par courrier, par mail ou par fax au plus tard le 1er juillet 2015 à :

    Cellule Espaces verts de la Ville de Bruxelles
    Quai des Usines, 97
    1000 Bruxelles
    Tél. 0800 14 477
    Fax 02 279 61 09
    espacesverts@brucity.be

    fleu01.jpg

  • Clochettes de mai

    mug00.jpg

    Vous serez probablement nombreux à vouloir respecter la tradition en ce premier mai en offrant des brins de muguet à vos proches. Mais saviez-vous qu'Haren avait compté un producteur de ces petites clochettes blanches porte-bonheur! Il était situé au Keelbeek entre la ligne 26 et la rue de la Seigneurie. Il ne se contentait pas de fournir les fleuristes ou les associations, il vendait aussi au détail aux harenois qui étaient nombreux à faire la file chaque premier mai pour acheter les précieux brins.

    mug02.jpgL'horticulteur "embauchait" toute sa famille pour servir au mieux la clientèle dans sa petite cabane de bois située au fond de son terrain, contre la voie ferrée. Malheureusement, comme beaucoup, cet agriculteur n'a pas trouvé de successeur lorsque l'heure de la retraite a sonné. Il faut dire que contrairement aux apparences, ce n'est pas une tâche facile que de faire fleurir le muguet juste à temps pour la fête du travail, ni trop tôt, ni trop tard, car cette fleur ne se vend pratiquement qu'un jour par an. La floraison dépend des conditions climatiques qui sont différentes d'une année sur l'autre. Toute l'expérience et le savoir-faire de l'horticulteur sont nécessaire pour savoir quand il faut protéger les plants contre le froid ou le contraire.

    mug03.jpgLe terrain, à présent à l'abandon, la nature reprend ses droits, effaçant petit à petit les traces de l'activité passée. Il m'a presque fallut une machette pour rejoindre la petite cabane de bois, que des vandales ont incendiée.

    mug04.jpgMalheureusement, comme beaucoup d'espaces verts de Haren, ce terrain est convoité par les promoteurs immobiliers. Un premier projet, mégalomane de 177 logements a déjà été rejeté par la commission de concertation. Mais le promoteur américain ne désarme pas et essaye, par un lobbying insidieux notamment auprès des comités d'habitants, de faire accepter ses projets. Souhaitons que quelques uns ne laissent pas détruire le patrimoine vert de notre village.

  • Nettoyage de printemps

    DSCN2096.JPG

    Comme chaque au mois d'avril, année, la Ville de Bruxelles organise une "Journée de la propreté". Dans notre village, cette opération est organisée en collaboration avec le Comité de Haren ce samedi 25 avril.

    aff prop 2015.jpgSi cette année les habitants sont invités à nettoyer ensemble les abords de leurs habitations (par exemple de 15 à 16 heures), une opération "organisée" se tiendra à partir de 11 heures pour une action propreté autour de la gare de Haren-Sud, Harenhede, Noendelle et la cour d'Espagne, en toute convivialité nous dit-on.

    DSCN2085.JPGA 12 heures 30, sur la place du Village, la Ville offrira l'apéritif et le groupe GANKPO assurera l'animation musicale!

     

  • L'Or blanc de Haren

    parc chicon.jpg

    Jusque dans les années 1970, le village de Haren vivait autours du chicon, à tel point qu'il était appelé "CHICONVILLE" (même par les flamands!).

    Non seulement les agriculteurs produisaient un witloof de qualité, mais il y avait plusieurs grossistes ou encore des fabricants de matériel destiné à sa production. Haren était tellement centrale dans la culture de ce légume, qu'une gare lui était même consacrée d'où il était exporté dans toute l'Europe et même aux Etats-Unis.

    Hélas, lorsque la STIB a installé son dépôt, elle a pris les meilleures terres, et la culture du chicon a peu à peu disparu de notre village. Certes, quelques harenois en produisaient encore, mais juste pour leur consommation personnelle.

    chi eri.jpgEn 2013, l'ASBL RuraalHarenrural a relancé la production de chicon en vue de sa commercialisation. Si les quantités produites n'ont aucun rapport avec ce qui se produisait par le passé, la qualité est bien là!

    Et puis ce week-end des 25 et 26 avril une fête du chicon sera organisée  Haren: au programme des expositions, des concerts, des ballades découverte du village et bien sur des dégustations.

    Plusieurs lieux serviront d'écrin à cette fête dont la Maison de Quartier, le Toogenblik, les locaux du dernier grossiste, ou encore les champs de RuraalHarenRural...

    Retrouver le programme détaillé sur: www.sputnik.brussels

    chi aff.jpg

    La culture du chicon telle qu'elle se pratiquait autrefois:

    Le témoignage d'un fils d'agriculteur:

     

  • Culture pédagogique

    10 potiron 01.jpg

    potager.jpgDans le cadre de "Quartiers Durales", SOLID'HAREN vous invite à l'inauguration de son potager pédagogique.

    Dès 15 heures ce dimanche 29 mars vous serez accueillis dans cet espace situé dans le bas de la rue Cortenbach (entre l'Eglise et la rue du Pré aux Oies) pour entendre  15 heures 30 une présentation du projet.

    A 16 heures un goûter sera proposé avant le débuts des animations.

    DSCN3911.JPGPour tout renseignement complémentaire : info@1130haren.be ou 0499 030 901

    pote agé peda.jpg