Culture et loisirs - Page 5

  • HAR en Toile

    projo.png

    Une nouvelle offre culturelle voit le jour à Haren: HAR en Toile (HAR en Scherm en néerlandais) est un ciné-club né de l'initiative d'habitants avec le soutien du Comité de Haren et de HARENtv.

    Parmi les chevilles ouvrières du projet, on retrouve entre autre JiPé qui, en dehors de ses talents de dessinateur est aussi un cinéphile averti.

    béné01b.jpgMais pour démarrer, c'est Aya Tanaka qui s'est chargée de la programmation. Et comme premier film, elle a choisi "Une Part du Ciel" de Bénédicte Liénard:

    aff fr une part du ciel HAR en Toile.jpg"Mêlant fiction et documentaire, ce film dépeint ,dans un va et vient incessant entre prison et usine, la condition d'une frange du salariat particulièrement opprimée: les ouvrières spécialisées. Loin d'être fortuit, ce parallèle métaphorique entre les deux univers bénéficie de l'expérience de la réalisatrice pour qui cette première fiction vient après des travaux sur les établissements pénitentiaires."

    UNE PART DU CIEL de Bénédicte Liénard sera projeté en présence de la réalisatrice le jeudi 29 janvier 2015 à 20 heures au TOOGENBLIK, rue Cortenbach, 11 à 1130 Haren (entrée libre)

    La projection sera suivie d'un débat

    www.facebook.com/harentoile

  • Haren et le Domaine des Dieux

    menhir.jpg

    Sorti en 1971, l'album "Astérix et le Domaine des Dieux" fait à présent l'objet d'un film d'animation en images de synthèse. Dans cette aventure, César tente d'éliminer la dernière poche de résistance de la Gaule en cernant le village avec un projet immobilier mégalomaniaque.

    Et d'aucuns de faire le parallèle avec Haren, et pas seulement à cause de la présence d'un menhir dans le parc Kasteelhof.

    cov a titre c c.jpgCe n'est pas un hasard si les aventures de ce village gaulois qui résiste à l'envahisseur inspire des harenois. Ainsi, JiPe a entamé il y a plusieurs mois les dessins d'une BD intitulée "Les Irréductibles Harenois" (pour la voir, cliquez ici). On attend avec impatience le banquet final, preuve que l'aventure se termine bien!

    RNesto lui-même s'est inspiré du petit gaulois pour un de ses dessins (voir ci-dessous).

    elixir e.jpgIl se dit même qu'un barbu aurait concocté une potion magique que seuls quelques privilégiés ont eu l'occasion de gouter.

    Au delà de son côté divertissant, l'aventure offre plusieurs lectures. Je vous engage donc à (re)lire l'album et à aller voir le film.

    Sur ce, je vous quitte: j'ai un sanglier sur le feu...

    patates 12b.jpg

  • La solidarité, c'est dans vos cordes!

    guit.jpg

    msf_international_logo_colour_rgb.jpgVous jouez de la guitare et vous rêvez de vous produire sur une scène mythique? Ou vous êtes simplement amateurs de musique? Le Kam Klub vous invite ce mercredi 26 novembre au TOOGENBLIK (dont la scène a vu passer pas mal de grands noms!). Les bénéfices de la soirée seront reversés au profit de Médecins sans Frontières pour sa lutte contre la fièvre d'Ebola mais aussi de la malaria ou du SIDA.

    Un don de 5€ (mais vous pouvez être plus généreux) sera donc demandé à l'entrée aux participants et au public.

    Si vous voulez participer, vous pouvez contacter le Kam Klub via info@kamklub.be

    D'ici là, refaites vos gammes!

    KAM KLUB FREE PODIUM @ TOOGENBLIK

    le mercredi 26 novembre à 20 heures

    rue Cortenbach, 11 à Haren

    toogenblik02.jpg

  • Hernan Reinaudo Trio au Toogenblik

    hernan reinaudo 01.jpg

    Si je vous dit "Argentine", vous penserez immanquablement au Tango. Hernan Reinaudo en est un représentant, mais bien plus encore.

    Hernan Reinaudo est un des guitaristes les plus remarquables de la nouvelle génération des musiciens de tango qui a émergé ces dernières années.

    hernan-reinaudo-trio.jpegIl a accompagné des chanteurs comme Susana Rinaldi, Guillermo Fernández, Ariel Ardit, Javier "Cardenal" Dominguez, Alfredo Piro, Melingo, Héctor de Rosas, Hernán Lucero, Alberto Podesta, Hugo Marcel, Raphaël, Pancho Figueroa... entre autres.

    Il a aussi travaillé sur plus de 25 albums.

    Accompagné de Nicolas Enrich au bandonéon et Patricio Cotela  la contrebasse, Hernan Reinaudo sera en concert ce vendredi 31 octobre à 20h30

    au TOOGENBLIK, rue Cortenbach, 11 à Haren P.A.F.: 12€

  • Russ Barenberg et Eden MacAdam Somer au TOOGENBLIK

    russ barenberg 01.jpg

    La nouvelle saison du TOOGENBLIK s'ouvre avec un duo de véritables virtuoses: Russ Barenberg et Eden MacAdam-Somer.

    Duo improbable et pourtant...

    Russ Barenberg a commencé la guitare à 13 ans, d'emblée son style a été influencé par la technique de "flatpicking" de Clarence White. En 1975, il joue de la guitare électrique dans un groupe de jazz. Il quitte le monde musical pendant près de deux ans et  revient en 1977 avec le groupe Mitan. Installé à Nashville, il est une des figures de proue du style Bluegrass. Connu pour sa technique du flatpicking, il utilise ses trois autres doigts pour améliorer le rythme et la mélodie.

    eden-macadam-somer-at-symphony-space-ny-ny-ci-40th-2013.jpgEden MacAdam-Somer a commencé des études de violon classique à 4 ans. A l'adolescence, elle est une membre active de la communauté de la musique et de la danse traditionnelle de Houston, ce qui l'amène à se produire avec des groupes tziganes, de jazz, de swing ainsi que des ensembles de musique ancienne. Elle poursuit sa carrière en mélangeant les genres musicaux, enchainant concerts, sessions de studio et en enseignant son art. On la voit souvent se produire avec le guitariste Larry Unger.

    RUSS BARENBERG et EDEN MacADAM-SOMER seront ce vendredi 10 octobre à 20h30 au TOOGENBLIK, rue Cortenbach,11  1130 Haren  P.A.F.: 12€

  • Clôture du PleinOPENair

     

    DSCN2758.JPG

    DSCN2752.JPGC’est dans la salle du QUEEN’S que le festival PleinOPENair s’est clôturé ce 13 août. Après une dernière balade dans notre village, les participants se sont retrouvés pour la projection d’un documentaire autour du thème des prisons suivi d’un débat avec des intervenants bien au fait de la problématique comme Luk Vervaet, ancien enseignant à la prison de Saint-Gilles.

    Si le public était moins nombreux que le week end précédent, la salle n’en était pas moins comble.

    DSCN2747.JPGPour rappel, le festival PleinOPENair est itinérant et s’attache aux problématiques de chaque quartier visité. Ainsi cette année il s’est installée dans les Marolles, à la « Cité Modèle » à Laeken avant de visiter Haren et d’aborder la problématique de la future giga-prison.

    J’ai croisé de nombreux habitants de notre village qui étaient contents que cette problématique trouve un écho à l’extérieur de notre entité.

    Voici quelques portraits (dans le désordre) d’organisateurs, bénévoles et harenois croqués par RNesto :

    portraits.jpg

     

  • Haren a fait son cinéma

     

    DSCN2683.JPG

    DSCN2717.JPGContrairement à ce qui passait au même moment dans d’autres régions de Belgique, le ciel n’est pas tombé sur la tête des participants au festival PleinOPENair ces 8 et 9 août à Haren. J’ai même entendu des festivaliers plaisanter en disant que les avions avaient servi de parapluies.

    DSCN2719.JPGQuoi qu’il en soit, le public était au rendez-vous (on pouvait même croiser un bagnard, évadé ?).

    DSCN2689.JPGDès l’après-midi, les balades rencontraient un vif succès (il y avait même des listes d’attente). Il en était ainsi pour les balades organisées autour du thème des plantes sauvages comestibles, qui étaient complétées par des ateliers au cours desquels les participants pouvaient apprendre à accommoder le fruit de leur cueillette.

    DSCN2673.JPGMais les concerts et évidemment les films, projetés dans un décor improbable (sous le viaduc « Diabolo ») ont aussi connu le succès.

    Bien sur, un bar et de la restauration étaient aussi proposés.

    DSCN2703.JPGCe festival revient une dernière fois à Haren, ce mercredi 13 août avec à 16 heures une balade « une prison ou des chicons" (réservations : pleinopenair@nova-cinema.org) et à 19 heures la projection du film « A coté » dans la salle du QUEEN ‘S, rue Harenheyde, 10. Pour rappel, ces activités sont gratuites.

    Pour voir  l'album photo, cliquez ici

     

  • Et de quatre!

    karaoke anniv old time c.jpg

    anna 01.jpgLorsqu'il y a quatre ans, Anna a repris la taverne "Old Time", l'établissement avait une réputation douteuse. Depuis, sous l'impulsion de cette patronne dynamique, ce lieu connaît une nouvelle vie, mieux, elle a su créer une nouvelle dynamique au centre de notre village.

    anna 02.jpgEn effet, Anna ne se contente pas de servir à boire, elle accueille aussi diverses animations dans sa taverne. C'est ainsi qu'on a pu assister des concerts, des repas-spectacles, des soirées karaoke, que régulièrement Coco Van Babbelgem vient réaliser des émissions radio en direct pour Club fm.

    anna 03.jpgLes enfants ne sont pas en reste puisque pour eux, chaque année elle fait venir le grand Saint Nicolas pour distribuer leurs cadeaux, elle organise aussi une fête d'Haloween, de carnaval et une chasse aux oeufs dans le parc T'Seutelgat!

    Sans oublier les tournois de pétanque ou de kicker, et je ne vous parle pas de ces week end moules, maatjes ou autres spécialités... Je garde ainsi un excellent souvenir d'une choucroute polonaise...

    anna 05.jpgPour fêter ses quatre ans à la tête du Old Time, Anna, secondée par son fils et par Jean-Luc, vous convie ce samedi 9 août à partir de 20 heures à une soirée karaoke au cours de laquelle un drink de bienvenue vous sera offert!

    karaoke anniv old time.jpg

  • PleinOPENair à Haren

     

    plein open air.jpg

    Notre village fait encore parler de lui, mais cette fois de manière plutôt festive : PleinOPENair, le festival itinérant du cinéma Nova pose ses valise, pardon, ses projecteurs à Haren.

    Si à la base, le site choisi était celui de la future prison, face au refus de la Régie des Bâtiments, les organisateurs ont choisi de s’installer rue du Pré aux Oies, sous le viaduc « Diabolo ».

    Au programme : balades thématiques, concerts et évidemment cinéma. Et le tout est gratuit (pour les balades il vaut toutefois mieux réserver via : pleinopenair@nova-cinema.org).

     

    cam04.jpg

    Vendredi 8 août :

    • poa03.jpg17h00 : balade : « Des chicons ou une prison ? »
    • 20h00 : concert : « Alimentation générale »
    • 22h00 : film : « Le Trou » (précédé du court-métrage « Prisons des Villes, Prisons des Champs »)

    projo03 b.jpg

    Samedi 9 août :

    • poa05.jpg15h00 : balade : « Plantes sauvages comestibles »
    • 16h00 : balade : « Des chicons ou une prison ? »
    • 20h00 : concert : « Glü »
    • 22h00 : film : « Scum » (précédé du court-métrage « In »)

    projo04 b.jpg

    Mercredi 13 août (salle QUEEN’S, rue Harenheyde, 10):

    • 16h00 : balade : « Des chicons ou une prison ? »
    • 19h00 : film/débat : « A coté »

     

    cam01.jpgPour plus de détails, rendez-vous sur www.nova-cinema.org

    Et comme disent les organisateurs: “Nous tiendrons tête aux pluies passagères, seuls un véritable déluge ou une tempête pourraient nous faire reculer »

    Par Toutatis, pourvu que le ciel ne nous tombe pas sur la tête !

     

    143_poa_web-page-001.jpg

  • Haren fait la foire

    dc01.jpg

    Ce samedi 19 juillet débutera la traditionnelle Foire du Midi. Mais saviez-vous que le président des forains bruxellois était... harenois?

    dc02.jpgEn effet, lorsqu'il n'est pas sur les champs de foire, Patrick De Corte revient à sa "base" située rue de Verdun.

    Cela fait déjà cinq générations que sa famille propose sur les kermesses et les foires des crèpes, des beignets des gaufres de Bruxelles, des frites (cuites à la graisse de boeuf comme il se doit) sans oublier les incontournables Smoutebollen (pour une recette de Smoutebollen, cliquez ici). On peut dire qu'il est tombé dedans tout petit.

    dc03.jpgSi vous voulez déguster ses produits sur la Foire du Midi, vous le trouverez près de la Porte de Hal, entre la rue des Floristes et la rue des Tanneurs.

    dc04.jpg