Chapeau fleuri et cabas de toile - Page 6

  • Ail et croissants

    DSCN4759.JPG

    2797305932.jpgFoi d'Euphrasie Vandeputte, je ne comprends rien à la politique! Déja que j'avais un demi-siècle quand j'ai pu voter pour la première fois...

    DSCN2197.JPGC’est feu mon mari qui me disait pour qui il fallait voter. Maintenant qu’il n’est plus là, je ne sais plus qui choisir. Et en plus c’est avec une machine, déjà que je ne sais pas me servir de la télécommande de la télévision. Le président du bureau doit chaque fois venir avec moi dans la petite cabine pour m’expliquer comment marche leur compiouteir. S’il n’était pas klachkop comme une boule de l’Atomium, il s’arracherait les cheveux.

    Il y a quelques jours, nos élus nous avaient invités à causer avec eux, enfin c’est surtout eux qui ont causé. Mais ce qui était bien, c’était qu’i y avait du café et des croissants, même si on était plus près de l’heure de l’apéro que de celle de l’ontbijt.

    DSCN4724.JPGY a mon voisin de table qui m’a dit: « Tiens, le Mayeur n’est pas venu encore une fois! » Je lui ai répondu qu’ici on disait burgmeester, c’est en Wallonie qu’on dit maïeur! « Mais non qu’il me dit, Mayeur c’est le nom de notre bourgmestre! » Ouille, je retarde, le seul bourgmestre que je connais c’est Arthur Maes, c’est lui qui nous a mariés Joseph et moi … en 1919!

    Bref, y a un certain Courtois qui a pris la parole, il ne ressemble vraiment pas au keeper des Rode Duivels, je me demande s’ils sont de la même famille? Il a causé au nom de madame Le Maire. Ouille, après un maïeur, on a dus une « madame Le Maire? « Mais non! m’a dit mon voisin, madame Lemesre c’est l’échevine du commerce! » Je comprends alors pourquoi elle n’est pas venue à Haren, elle n’a plus rien à y faire!

    Un Mayeur bourgmestre, un footballiste et une madame le Maire échevins, décidément, je ne comprends rien à la politique!

    La plupart des schepen ne sont pas resté bien longtemps, ils étaient pressés d’aller prendre l’apéro au rommelmarkt de la rue De Wand. Ce sont les harnois qui ont été bradés!

    DSCN4745 b.jpgSeuls deux échevins sont restés: une charmante Personne qui traduisait tout ce qui se disait en vloems, et un manneken qui me fait peur: il s’habille et se coiffe comme Christopher Lee, vous savez, celui qui jouait toujours le vampire. Depuis que je l’ai vu, j’ai toujours une gousse d’ail dans mon cabas, surtout quand je vais au cimetière sur la tombe de mon Joseph. J’en ai même mis dans les fleurs de mon chapeau.

    Capture b inv.jpgFonske Beukelaer, l’agent de quartier (il paraît qu’il faut dire inspecteur), m’a donné un truc pour reconnaître un vampire d’un politicien: il faut mettre un spiegel devant le pei; si on ne voit pas son image, c’est que c’est un vampire. Si par contre il prend du plaisir à s’admirer dans le miroir, c’est que c’est un politicien. Il paraît que ça a un rapport avec la culture d’une fleur, la jonquille je crois… ouh non, c’est le narcisse, ‘t is dat, la culture du narcisse, le narcissisme!

    3776707228.jpgSur ce, ik ben weg, je vais prendre mon witteke au « Vliegende Witluuf » chez Tatiana!

    Salut en tot straks!

     

     

    cfct02.jpghis master voice b.jpgCFCT - Ail et Croissants.mp3

    DSCN4750.JPG

    Enregistrer

  • Timbres et crustacés

    IMG_0778.JPG

    Ca est encore moi, Euphrasie Vandeputte, la dame au chapeau fleuri!

    DSCN4701.JPGLe pei de HARENtv m'a dit qu'il avaient ouvert un musée du train à la gare de Schaerbeek. Moi j'aime bien les trains. Il faut dire que feu mon lari n'a eu sa szeule voiture qu'après soixante ans! Alors le train, cela nous permettait de voyager.

    valois.jpgEt puis, dans le temps, quand on achetait quelque chose à l'épicerie ou à la boucherie on recevait des timbres Valois. Ces timbres o, les collait dans un boekje et quand il était plein, on pouvait avoir des réductions ou l'échanger contre des billets de train. C'est comme ça que mon Joseph m'a emmené pour la première fois voir la mer à Ostende.

    haren_zuid.jpgC'était toute une aventure, on prenait un premier train à Haren Sud (il y avait encore une vraie gare avec des guichets et une salle d'attente) et puis un autre à la gare du Nord. Mais ce qui était bien, c'est quen ce temps-là, les trains étaient toujours à l'heure!

    Ouille, qu'est-ce qu'il y avait du vent! Et puis c'est pas facile de marcher' dans le sable! Après être allé au bord de l'eau, on est allé boire une Rodenbach à une terrasse. Et là, on nous a apporté un bol avec des crevettes. C'était la première fois que j'en voyais. Je commence à en manger, je trouve cela bon mais un peu croustillant. Et là je vois mon Joseph qui se met à rire. Je lui demande pourquoi il rit comme ça. Il me répond que je mange les crevettes sans les avoir épluchées! Qu'est-ce que j'en savait moi!

    DSCN4655.JPGEnfin bref, ce musée du train, j'irai certainement le voir, ça me rappellera des bons souvenirs.

    Et je fais un kusje au premier qui me dit ce que veut dire pour un echte brusseleir: "Descendre du train à Schaerbeek"

     

    2797305932_2.jpghis master voice b.jpgCFCT - Timbres et Crustacés.mp3

    Enregistrer

  • Pédales et crottins

    vélos 01.png

    euphrasie 01.jpgFoi d'Euphrasie Vandeputte, je n'aime pas les dimanches sans voitures!

    DSCN4200.JPGLes fous de la pédale remplacent les fous du volant. Et quand je veux traverser la rue, je n'entend pas les vélos arriver! Je me suis faite frôler plusieurs fois!

    Joseph, feu mon mari, n'a jamais appris à conduire. Son permis il est juste allé le chercher à la maison communale! La seule voiture qu'il a possédé, on ne l'utilisais que pour faire des balades justement le dimanche! Au fait, c'était une Dyane, vous savez cette deux chevaux améliorée.

    cheval pascal.jpgA propos de chevaux, j'en ai vu aussi dans les rues de Haren. J'ai même vu le peï de HARENtv ilmer sur un cheval (il n'avait pas envie de pédaler!).

    PICT1300.JPGCela me rappelle que quand j'étais plus jeune (il y a quelques années) les poubelles étaient ramassées âr une charrette tirée par un cheval. Elles étaient ensuite mise dans la décharge qui se trouvait au coin de la rue du Pré au Oies et de la Nieuwestraat (qui s'appelle maintenant la rue Servandoni).

    Bon, le dimanche se termine et les voitures vont reprendre le pouvoir!

     

     

    cfct02.jpghis master voice b.jpgCFCT - Pédales et Crottins.mp3

    Enregistrer

  • C'était la fête

    DSCN4616.JPG

    euphrasie 03.jpgOuille, c'est encore moi, Euphrasie Vandeputte. Le pei de Harentv m'a demandé de vous causer sur les Harense Dorpsfeesten.

    Bonn c'est bien sympa, mais il me semble qu'au fil des années cela rétréci comme in lainage qu'on aurait lavé à 90 °.

    Il y a bien une brocante, mais cette année il n' avait pas beaucoup  de vendeurs. Et coté animations c'était plutôt limité. Il est vrai que la pluie s'était aussi invitée, et si e me promène toujours avec un parapluie, je ne l'ouvre jamais car il me sert de canne. De toute façon, la pluie arrose les fleurs de mon chapeau!

    euphrasie 02 inv.jpgJe me souviens du temps ou il y avait une kermesse qui venait pendant une semaine deux fois par an. Il y avait carrousel, pèche aux canards, tir aux pipes, auto-scooter et meme un vendeur de smoitebollen! Mais depuis qu'il ont refait la place, c'est plus possible de les revoir à Haren!

    Et puis il y avait les processions (mais e n'ai jamais été très croyante) les courses cyclistes, les fanfares, ou encore les défilé folkloriques des schutters de la Guilde Saint Sébastien! Mais là, je vous parle d'un temps d'avant la télévision!

     

    cfct02.jpghis master voice b.jpgCFCT - C'était la Fête.mp3

    Enregistrer

  • Dure de la feuille

    Ouille, ça est encore moi, Euphrasie Vandeputte.

    002.jpg

    Scan0046.jpgAujourd'hui, Tatiana, la patronne du "Vliegende Witluuf" a une petite mine. Elle me dit qu'elle n'arrive pas  dormir à cause des avions. Moi ils ne me dérangent pas. J'étais encore jeune fille quand les soldats allemands ont construit leurs hangars au Harenheideveld. Ils faisaient voler ces immenses cigares qui s'appelaient comment déjà?.. Ah ouais, des Zeppelins. Mais une nuit les britons ont bombardé les hangars... et ça a ait un beau feu d'artifice.

    Scan0048.jpgAprès la guerre, je me suis marié avec Joseph. Le dimanche ont allait au champs d'aviation pour voir les aéroplanes. Il  y avait une buvette ou ont boire sa demi-gueuze. Et il  avait du monde. Ils venaient par le tram jusqu'à Evere et puis continuaient à pied. Il y avait même moyen de faire des promenades en avion, mais çac'était un peu cher, et puis, les aéronefs étaient en toile, et moi qui suis smalle comme une aiguille, j'aurais eu trop peur de passer au travers et de m'écrabouiller.

    001.jpgOn pouvait même voir le roi Albert et la reine Elisabeth. Et j'ai vu aussi cet aviateur américain qui avait traversé l'océan mais je sais plus son nom.

    Enfin, les avions moi je ne entend plus, mais c'est vrai qu'à mon âge, on est un peu dure de la feuille!

     

    euphrasie 04.jpg

     

    cfct04.jpghis master voice b.jpgCFCT - Dure de la Feuille.mp3

    Enregistrer

  • Sous le macadam, les pavés

    DSCN0592.JPG

    C'est encore moi, Euphrasie Vandeputte.

    euphrasie 02.jpgJ'ai lu dans la gazette qu'à New York, ils prenaient soin de leurs rues pavées. Il y a même tout un quartier de Brooklyn qui est pavé. Ils appellent ça les "Belgian Block Streets". Car les pavés viennent de Belgique. Peut-être que certains viennent de la carrière de Zavelsteen de Haren. Ces rues sont classées, elles ne peuvent pas être macadamisées!

    Cela devrait donner des idées à notre échevine, elle qui veut tout bétonner comme dans sa ville d'Ostende. C'est vrai que la rue du Pré aux Oies a besoin d'être refaite, car pour le moment, elle fait passer les pavés de Paris-Roubaix pour un paradis pour cyclistes. Mais de là à la macadamiser...

    Avant, ma strotje était pavées, mais depuis ils l'ont recouverte de macadam, et les voitures roulent si vite que j'ai peur de la traverser!

    Allei Tatiana, mets-moi un Witteke.. et une Kriek pour le pousser. Mets ça sur mon ardoise...

    euphrasie 01.jpg

     

    cfct02.jpghis master voice b.jpgCFCT - Sous le Macadam les Pavés.mp3

    Enregistrer

  • Chapeau fleuri et cabas de toile

    euphrasie 05.jpg

    Je m'appelle Euphrasie Vandeputte et j'habite Haren depuis toujours. Ne me demandez pas mon âge, ce n'est pas poli, même si mes voisins disent que j'ai l'âge de la tour Eiffel mais que je penche comme la tour de Pise.

    euphrasie 02 inv.jpgNe me confondez pas non plus avec mon arrière-arrière-arrière petite-cousine Amélie Van Beneden que les voyous de sa strotje ont baptisé "Madame Chapeau"! Mais qui voudrait sortir tête nue?

    Tous les jours, je vais au kaberdoech du coin pour boire un Witteke... avec une Kriek pour le pousser. Quand il n'est pas en service, il y a aussi Fonske Beukelaer, l'agent de quartier (il parait qu'on doit dire inspecteur). Mais dans le quartier on ne le voit pas souvent. C'est comme qui dirait un policier de l'intérieur... du commissariat. Il m'a dit qu'ils voulaient construire une prison géante à Haren. Je lui ai répondu que ce n'est certainement pas lui qui va la remplir, les seules choses qu'il ait jamais arrêtées, c'est la cigarette et son régime amaigrissant!

    Comme dirait Tatiana (la patronne), si on devait enfermer tous les opposants à ce projet, la prison de Haren serait déjà trop petite, mais si on devait enfermer les partisans, les cellules de deux ou trois commissariats de quartier suffiraient. C'est ça la démocratie. Décidément, je ne comprends rien à la politique!

    euphrasie 03.jpg

     

    2797305932_2.jpghis master voice b.jpgCFCT - Chapeau Fleuri et Cabas de Toile.mp3

    Enregistrer