• Ils avaient faim!!!

    diablesfrites01.jpg

    C'est promis, c'est la dernière fois que je vous parle des Diables Rouges... jusqu'à la prochaine occasion...

    pdc01.jpgdiablespdc02.jpgEt ce n'est pas pour vous parler de l'aspect sportif, je n'y connais pas grand-chose en football (je dois être le seul belge qui ne soit pas un entraineur en puissance).

    Mais saviez vous que le premier repas un peu consistant pris par les Diables à leur retour de Russie avait été des frites! Mais pas n'importe lesquelles: des frites de chez Patrick De Corte! Vous le connaissez surement, c'est le président des forains de Bruxelles et donc de la Foire du Midi, mais c'est aussi un harenois, lorsqu'il n'est pas sur les champs de foire, il réside en effet rue de Verdun.

    C'est donc avec un peu de Haren que les Diables Rouges ont fêté leur retour en Belgique (sous les ors de l'Hôtel de Ville).

    pdc03.jpg

    Bon, tout cela me donne envie d'aller faire un tour sur la Foire du Midi!!!

    diables drapeau.jpg

    sok.jpg

  • Les lauriers des Diables

    triomphe bus b.jpg

    D.R.

    triomphe romain 650.jpgDans l'Antiquité, les généraux victorieux, défilaient à Rome sur un char, un esclave tenant au dessus de sa tête une couronne de lauriers, précédé par son butin. Les triomphes ont été réservés par la suite aux empereurs.

    triomphe bus 02 b.jpgLes Diables Rouges n'ont peut-être pas été tout à fait victorieux, mais ils ont eu droit à leur triomphe, et, en guise de char, ils ont défilé sur un bus à impériale (dit bus anglais, ironique n'est-il pas?). Sur tout leur parcours, la foule était présente en nombre avec une apothéose sur la Grand-Place ou plus de huit mille supporters étaient rassemblés.

     

    D.R.

    triomphe grand place.jpg

    D.R.

    Cette ferveur patriotique devrait peut-être en faire réfléchir certains: le 11 juillet dernier, il y avait beaucoup moins de monde sur cette même Grand-Place pour voir et entendre les leaders de partis séparatistes célébrer une fête qui leur est chère!

    A moins d'une semaine de la fête nationale, les couleurs noire, jaune rouge ont encore de beaux jours ensembles.

    diables drapeau.jpg

    triomphe lauriers de césar b.jpg

    Photos tous droits réservés

    sok.jpg

  • Добро пожаловать домой

    backreddevils03.jpg

    Lisez: "Dobro pozhalovat' domoy" (ce qui se traduit par: "Bon retour à la maison")!

    De l'avis de supporters plus compétents que moi en la matière, les Diables ont fourni un bon tournoi, fournissant même pour quelques matches un football "caviar" (normal au pays des tsars; si si, il y en a encore un!); contrairement à une certaine équipe qui s'est contentée d'un jeu "sandwich jambon-beurre" pour se qualifier pour la finale; triste spectacle pour les spectateurs neutres ou pas!

    backreddevils06.jpgQuoi qu'il en soit, directement, leur dernière prestation face à l'équipe d'Albion qui leur a valut un très honorable troisième place (mieux  qu'en 1986 au Mexique), ils ont repris directement l'avion en direction de Bruxelles, mais pas l'Airbus à leurs couleurs, celui-ci étant occupé sur d'autres liaisons. L'Union belge a bien demandé à pouvoir disposer d'un des Boeing de Donald Trump, vu qu'il ne s'en sert pas pendant son séjour en Grande-Bretagne, mais celui-ci a été vexé de ne voir que des drapeaux belges aux fenêtres lors de sa venue à Bruxelles et pas un seul drapeau américain (si ce n'est à l'ambassade et à l'OTAN) ! Il aurait même déclaré via twitter:" Je ne ferai aucune faveurs à des Diables, rouges de surcroit, qui veulent quitter la Russie!"

    Finalement, les Diables Rouges sont revenus à bord d'un Airbus A330 (OO-SFN) de Brussels Airlines qui a posé ses roues sur le tarmac de Zaventem ce 15 juillet à 1 heures 20 du matin, soit quelques heures seulement après la fin du match!

     

    И еще раз спасибо красным дьяволам
    (I yeshche raz spasibo krasnym d'yavolam: et encore merci les Diables Rouges)

     

    sport diable roux 600.jpgLe seul petit reproche que je pourrais faire à notre équipe nationale, c'est d'avoir survolé de nuit en avion Haren pour revenir de Saint-Petersbourg!

    sok.jpg

    diables drapeau.jpg

     

  • Haren under arrest

    airforce1.jpg

    natotweet01.jpgLes harenois se plaignent régulièrement, à raison, du manque de présence policière dans notre entité! Ces jours-ci, ils ont tort. On n'a jamais vu autant de déploiement de forces de l'ordre à Haren. En cause, la réunion de 47 chefs d'Etat pour un sommet de l'OTAN, et en particulier le très contesté Donald qui est bien moins sympathique que son homonyme de Disney!

    trumptweet01.jpgA son propos, lors de son passage par Haren,  il tweete un message de solidarité avec les producteurs de soja américains injustements taxés selon lui par les pays européens (il oublie que cette guerre économique c'est lui qui l'a déclenché en taxant l'acier et l'aluminium européen)

    Et puis sa venue est une débauche indécente de moyen, en dehors des services de sécurité belges, le président déplace avec lui pas moins d'un millier de collaborateurs aux compétences diverses (y compris une équipe chirurgicale!). Le transport de tout ce monde (et des limousines blindées) nécessite 30 avions!!!

    Si les vents dominants sont au sud ouest, les harenois auront droit au passage au dessus de leurs tête d'Air Force One (et de son frère jumeaux) deux vieux Boeing particulièrement bruyants!!!

    trumptweet02.jpg

    sok.jpg

    Au fait, il y a quelques mois, Donald Trump qualifiait Bruxelles de "Hells Hole" (littéralement "trou de l'enfer") quoi de plus normal au pays des Diables!!!

    diables drapeau inv.jpg

  • Ils ne manquent pas d'air!!!

    friq02b.jpg

    friq04.jpgM'égarant dans un fast food d'une célèbre chaine, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir le texte imprimé sur leurs sets de table (je devrais plutôt dire:"leurs sets de plateau").

    Ainsi ils se vantent de faire de vrais frites belges, alors que ce qu'il ne mérite certainement pas ce qualificatif!

    Une vraie frite belge part d'une pomme de terre fraiche alors qu'ils partent de bâtonnets surgelés (je ne peut décidément pas appeler cela des frites). La découpe fait environ huit millimètres de coté, on en est loin chez eux, au niveau du gabarit, je parlerais dans leur cas de pommes allumettes. Et ce qui fait le croustillant extérieur avec un intérieur moelleux c'est la double cuisson à des températures différentes, on en est loin avec leur produit industriel surgelé!!!

    Mais voici ce qui me choque le plus:

    friq05.jpg

    friq01b.jpgComment peuvent-ils ignorer que ce qui fait le gout unique et le caractère de la frite belge c'est la cuisson dans de la graisse animale, généralement du blanc de boeuf même si certains puristes préconisent un mélange de blanc de boeuf, de saindoux et de graisse de cheval. En plus s'ils ne précisent pas quel huile végétale ils utilisent, c'est que c'est probablement peu avouable!

    Pour moi cette chaine de fast food fait de la publicité mensongère et prend vraiment ses clients pour des pigeons!!!

    Pour manger de vrai frites belges, vous pourrez bientôt aller à la Foire du Midi:

    sok.jpg

    diables drapeau.jpg

  • Focus Haren

    focha01.jpg

    Si ce n'est encore le cas, vous recevrez dans les prochains jours le magazine "Focus Haren"

    focha05.jpgHaren est encore un village ou tout le monde se croise. Si cela permet de connaître une multitude de visages, on connait moins les histoires individuelles.

    focha08.jpgCe magazine vous permettra peut-être lors de votre prochaine rencontre avec une des personne y figurant d'entamer la conversation.

    focha11.jpgCe magazine a été réalisé par huit enfants, qui, après une courte formation en matière d'interviews et de photographie, ont parcouru les rues de Haren. Ils ont parlé aux harenois dans la rue, ou sonné aux portes avec leur questionnaire; et certaines de leurs questions étaient plutôt déroutantes.

    Les enfants font partie du groupe Espero et ont été encadrés par De Linde en collaboration avec la Fondation Roi Baudouin.

    sok.jpg

    diables drapeau.jpg

  • Lire dans le parc Kasteelhof

    ldlp02.jpg

    L'opération "Lire dans les Parcs" consiste à déplacer des livres de la bibliothèque vers divers parcs et lieux publics. En région bruxelloise, ce sont ainsi 38 lieux qui sont concernés. Et pour la première année, Haren est concerné.

    ldlp03.jpgC'est sous une chaleur accablante que j'ai croisé les deux animatrices à l'ombre d'un grand arbre dans le parc Kasteelhof (rue du Beemgracht) ce lundi deux juillet.

    Autour d'elles, des enfants attentifs aux histoires qu'elles leur content.

    ldlp01.jpgL'opération se répétera encore trois fois cet été dans le parc Kasteelhof: le lundi 9 juillet et les lundis 20 et 27 aout de 15 à 17 heures.

    En cas de pluie, les animatrices attendront les enfant à la bibliothèque francophone, rue de la Paroisse, 34 ( Tél.: 02 247 21 45).

    sok.jpg

    diables drapeau.jpg

  • Utopie

    pwc02.png

    Impossible d'y échapper, que ce soit en rue, dans les commerces ou dans les médias, la coupe de Monde en Russie est partout au point d'éclipser les autres sports.

    pwc03.pngMais qu'aurait-ce été si la coupe du Monde avait été organisée en Belgique? Car oui, souvenez-vous, la Belgique avait déposé une candidature conjointe avec les Pays-Bas pour organiser la coupe du Monde 2018! Mais c'est la Russie qui l'a emporté!

    pwc01.pngEt celui qui portait le projet belgo-néerlandais ne vous est certainement pas inconnu: c'est le même qui avait renoncé après quelques mois à la direction du club d'Anderlecht sous la pression de Michel Verschueren, le même qui a défendu bec et ongles la construction d'un nouveau stade sur le parking C du Heysel et l'abandon du stade Roi Baudouin, hypothéquant ainsi la venue de matches de l'Euro 2020!

    Décidément, les projets ambitieux ne lui réussissent pas!

    Et gnagnagna, et gnagnagna!!!

    sok.jpg

    diables drapeau.jpg