Les lauriers des Diables

triomphe bus b.jpg

D.R.

triomphe romain 650.jpgDans l'Antiquité, les généraux victorieux, défilaient à Rome sur un char, un esclave tenant au dessus de sa tête une couronne de lauriers, précédé par son butin. Les triomphes ont été réservés par la suite aux empereurs.

triomphe bus 02 b.jpgLes Diables Rouges n'ont peut-être pas été tout à fait victorieux, mais ils ont eu droit à leur triomphe, et, en guise de char, ils ont défilé sur un bus à impériale (dit bus anglais, ironique n'est-il pas?). Sur tout leur parcours, la foule était présente en nombre avec une apothéose sur la Grand-Place ou plus de huit mille supporters étaient rassemblés.

 

D.R.

triomphe grand place.jpg

D.R.

Cette ferveur patriotique devrait peut-être en faire réfléchir certains: le 11 juillet dernier, il y avait beaucoup moins de monde sur cette même Grand-Place pour voir et entendre les leaders de partis séparatistes célébrer une fête qui leur est chère!

A moins d'une semaine de la fête nationale, les couleurs noire, jaune rouge ont encore de beaux jours ensembles.

diables drapeau.jpg

triomphe lauriers de césar b.jpg

Photos tous droits réservés

sok.jpg

Les commentaires sont fermés.