Ça bourdonne

fruitycapt07.jpg

"Si l'abeille disparaissait de la surface du globe, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre" cette citation est attribuée à Albert Einstein, et elle traduit l'importance de ces insectes dans la chaîne alimentaire. Car sans les butineurs qui les fécondent, la plupart des végétaux disparaîtraient, et par voie de conséquence, tous les animaux qui s'en nourrissent dont l'homme.

abeille01.jpgMais si on connaît les abeilles domestiques, à leurs côtés on trouve également de nombreuses espèces sauvages, sociales ou solitaires. En région bruxelloise on compte pas moins de 135 espèces différentes d'abeilles.

Partant de ces constats, Bruxelles-Environnement organise du 27 mai au 3 juin une semaine des abeilles et des pollinisateurs sauvages.

affiche_bruxelles_bourdonne_fr.pngCes héroïnes assurent une mission essentielle pour notre environnement urbain et la Région souhaite les mettre à l’honneur en proposant des activités pour petits et grands. Au programme ? Balades nature, conférences, sessions de jardinage ou de culture potagère pour attirer les pollinisateurs, fabrication de nichoirs, etc.  ça va butiner dans notre capitale !

Découvrez le programme : www.environnement.brussels/participez (« Bruxelles Bourdonne »)

Vous pouvez aussi proposer une activité, le programme sera clôturé le 18 mai.

sok.jpg

Les commentaires sont fermés.