On ne les entendra plus

sirene01 650.jpg

On en avait l'habitude, chaque premier jeudi du mois, vers midi, retentissaient les sirènes d'alerte Seveso pour un essai. Ce réseau de sirènes avait été mis en place en 1976 suite à la catastrophe chimique de la ville italienne. Il avait pour but d'avertir les personnes se trouvant dans le périmètre d'une usine pouvant présenter un risque.

bealert02.jpgSeulement l'entretien de l'ensemble des sirènes coutait 420000€ par an (sans compter le personnel). Dès 2018, elles ne seront plus entretenues, les autorités préfèrent à présent utiliser le système Be Alert (par SMS) ainsi que les réseaux sociaux. L'an prochain, les essais de sirènes se feront tous les trois mois conjointement au système Be Alert, et elles devraient se taire définitivement en 2019.

bealert01.jpg

sok.jpg

Les commentaires sont fermés.