• Primes à la stérilisation

    chaton 03.jpg

    Stériliser un chat coute entre 70 et 200 euros (environ), selon que c'est un mâle ou une femelle, et selon le vétérinaire qui pratique l'intervention (les tarifs sont libres).

    chaton 01.jpgOr, dès le 1 janvier 2018, tous les chats "résidant" à Bruxelles, devront être stérilisés dans les six mois (hors ceux des élevages agréés). Pour ceux né avant le 1 janvier 2018, il y aura une tolérance jusqu'au 1 juillet 2018. En parallèle, les félins devront être identifiés par une puce électronique.

    Pour aider les propriétaires, la Ville de Bruxelles a prévu l'octroi de primes à la stérilisation. Celle-ci se montent à 25 € pour un chat mâle et à 50 € pour une femelle.

    Un maximum de 3 primes peut être octroyé pour une période de deux ans et par ménage domicilié sur le territoire de la Ville de Bruxelles (sur base de la composition du ménage).

    Les primes doivent concerner des chats appartenant au demandeur.

    La demande de la prime doit être introduite à l'aide du formulaire :

    Formulaire - Demande de prime communale : stérilisation de chats domestiques (PDF, 300.24 KB)

    Ce formulaire doit être accompagné :

    • d'une attestation de soins signée par le vétérinaire ayant pratiqué la stérilisation
    • de la facture originale émise par celui-ci
    • d'une copie des informations se trouvant sur la puce de la carte d'identité du demandeur
    • de la preuve attestant que le demandeur est bien le propriétaire du chat (identification de la puce du chat,…)

    chatte et chaton.jpg

    sok.jpg

  • Premières lignes

    23550109_1291784920926221_7792249947177912273_o.jpg

    Les premières photos ainsi que les premières lignes du carnet de voyage des 8 Gambettes commencent à arriver (ils n'ont pas de connexion Internet en permanence).

    Vous pouvez les découvrir sur leur page Facebook: https://www.facebook.com/8-gambettes-%C3%A0-bicyclette-1210483415723039/

    23621577_1292820030822710_2365433727244250384_n.jpg

    sok.jpg

  • Ateliers de cuisine végétarienne

    atelier-steak-végét-pdf-page-001 650.jpg

    SolidHaren, en collaboration avec la Maison de Quartier propose encore ce mois-ci, deux ateliers de cuisine végétarienne.

    Le premier se tiendra le vendredi 24 novembre à 17 heures 30 et proposera de réaliser des steak végétaux avec leur accompagnement de légumes.

    Le second, aura lieu le lundi 27 novembre à 10 heures et proposera la confection d'un curry de pois chiche et riz.

    Les deux ateliers se tiendront à la Maison de Quartier (rue Cortenbach, 11). La participation est gratuite mais une inscription préalable est requise au 0479 244 608 (Fabienne).

    atelier-curry-pois-chiches-pdf-page-001 650.jpg

    sok.jpg

  • Accident mortel à la STIB

    stib chantier.jpg

    Ce jeudi après-midi, un employé de la firme BESIX a fait une chute accidentelle qui lui a été fatale sur le chantier du nouvel hangar d'entretien de la STIB à Haren.

    Si dans un premier temps, les services de secours sont parvenus à réanimer la victime sur place, celle-ci est malheureusement décédée de ses blessure après son transfert à l'hôpital.

    "La STIB regrette cet accident et exprime toute sa sympathie à la famille de la victime"

    stib casque.jpg

    sok.jpg

  • Printemps aux antipodes

    8gabnewz b.jpg

    thai.jpgAlors que la grisaille est bien installée sur notre petit pays, certains ont la chance de connaître le printemps. Souvenez-vous, il y a quelques jours, je vous parlais de ce jeune couple qui, avec leurs deux petites filles, se lançaient dans un périple de huit mois à vélo en Nouvelle-Zélande et en Asie. Ils ont quitté le sol belge ce dimanche.

    8gabair02.jpgLeur périple en avion a duré près de 35 heures (avec une escale de 12 heures à Bangkok). Et petite frayeur au départ, la caisse contenant le vélo, la remorque et le matériel de camping était trop lourde et trop encombrante pour être embarquée. Il leur a donc fallu improviser une nouvelle répartition de ces affaires. Mais finalement, tout est rentré dans l'ordre.

    Ils sont donc arrivés à Auckland ou ils étaient attendu par un habitant qui les héberge pendant deux jours, le temps de récupérer de ce long voyage et d'un peu "absorber" le décalage horaire (12 heures!).

    C'est avec impatience qu'on attend leurs premières images et compte-rendu de leur périple.

    8gabair01.jpg

    Photos: Delchevalrie

    sok.jpg

  • Couac pour la participation

    parti02.jpg

    Débuts fastidieux pour le nouvel échevin de la participation, le jeune David Weystman. Alors que le forum de quartier doit se tenir à Haren ce 21 novembre, nombre de harenois n'ont pu faire parvenir les questions pour lesquelles ils attendent des réponses de la part des élus.

    Déjà, le système mis en place est plus que douteux: il fallait poser ses questions pour le 12 novembre au plus tard (afin de permettre aux élus de préparer leurs réponses sur des sujets qu'ils ne maitrisent pas toujours ou d'écarter les questions embarrassante?!). Mais la plateforme informatique prévue à cet effet et de nombreux mails sont revenus à leurs expéditeurs. Il ne restait aux citoyens (et électeurs, certains semblent l'oublier) à se rendre au boulevard Emile Jacqmain... aux heures de bureau bien entendu...

    Certains ont une drôle de conception de la démocratie participative!

    parti01.jpg

    sok.jpg

  • Soyez prévenus

    bealert01.jpg

    En cas d'alerte, de quel qu'ordre que ce soit, les communes peuvent prévenir les citoyens par SMS. C'est le cas notamment pour des mesures de confinement en cas de risque de pollution.

    bealert02.jpgPour la première fois depuis que je suis inscrit à ce service, j'ai reçu un SMS conséquent à l'incendie sur le site de ENGIE Electrabel (à 14 kilomètres de chez moi!). Lors d'un précédent incendie sur un site pouvant potentiellement causer des émanations toxiques (à Neder over Heembeek), aucun avis ne m'était parvenu (sauf à l'écoute de la radio). Certes, des patrouilles de police étaient bien passées à Haren pour demander à la population de rester cloîtrée, mais plusieurs quartiers avaient été "oubliés". Et puis cette méthode est longue, et les patrouilles de police ainsi mobilisées pourraient être plus utiles ailleurs.

    Et puis, j'ai appris en rédigeant cet article, que la Ville de Bruxelles n'adhérait pas à ce système (payant pour les communes), nos élus préférant sans doute dépenser les deniers publics dans des études concernant un futur stade (qui ne verra peut-être jamais le jour) que de veiller au bien-être de sa population. C'est donc la Région bruxelloise qui a lancé l'alerte.

    Pour vous inscrire au service Be-Alert, il suffit de vous rendre sur le site: be-alert.be

    sok.jpg

  • Au numérique

    Saint nicolas.jpg

    Depuis quelques années, la Poste (Bpost) se met au service du grand Saint-Nicolas pour transmettre les demandes de nos chères tètes blondes. Le service public met ainsi une adresse au service du grand Saint (Saint-Nicolas rue du Paradis, 1  0612 Ciel) et nul n'est besoin d'affranchir les enveloppes ou cartes avec un timbre officiel, un dessin suffit.

    DSCN6627.JPGMais le grand Saint a aussi pensé aux enfants qui sont encore trop jeunes pour pouvoir écrire leur lettre: depuis cette année, il a mis une application qui leur permet de dicter leurs doléances directement sur un ordinateur (ou assimilé) puis de l'imprimer, ils n'ont plus qu'à repasser sur les caractères pour envoyer ensuite leur lettre.

    J'ai essayé cette application, et, si parfois elle ne comprend pas ce qu'on lui demande (Haren est ainsi devenu aaron!) elle fonctionne plutôt bien

    L'adresse: https://dictalettre.be

    sok.jpg

  • Dernière ligne droite

    gambettes01.jpg

    Il y a des cyclistes qui sprintent en fin d'étape, mais pour Céline, Quentin, Maïa et Soléa, le rush, c'est avant le grand départ qui s'approche.

    C'est en effet ce dimanche 12 novembre que les 8 Gambettes s'envoleront vers la Nouvelle Zélande pour leur périple de huit mois à bicyclette. Et les préparatifs ne manquent pas: veiller à ne rien oublier d'essentiel, tout en restant léger. Car finalement leur plus gros bagage, ce sera leur vélo. Mais, à leur retour, il auront certainement la tête chargée de souvenirs et d'expériences; un bagage des plus précieux.

    Vous pourrez les suivre sur Facebook (tapez 8 gambettes) ou sur leur site (https://8gambettes.wixsite.com/abicyclette). Et régulièrement, vous pourrez avoir de leurs nouvelles sur ce blog.

     

    sok.jpg

  • Dites 33

    velobox03.jpg

    Un drôle de mobilier urbain a vu le jour face à la vénérable église de Haren. Il s'agit du trente-troisième "Vélo Box" installé sur le territoire de Bruxelles Ville. Mis en place le 3/11 (tiens, 3X11= justement 33, superstition?), il constitue pour les cyclistes qui ne disposent pas de place chez eux pour mettre leur vélo à l'abri des intempéries (et des vols) une bonne solution. 

    velobox01.jpgCes emplacements sécurisés sont géré par l'a.s.b.l. Cyclo se louent à l'année (comptez 60 € par an par vélo et par emplacement).

    Si l'initiative semble excellente, le choix de l'emplacement peut paraître douteux pour certains: à quelques mètres d'un monument classé. Il est douteux que la Commission Royale des Monuments et Sites ait donné sont aval.

    Reste que l'installation de stations Villo est souhaitée depuis longtemps pour notre village, car, si sa population est un peu inférieure à 5000 habitants, les personnes qui viennent y travailler sont nombreuses: 4000 employés à l'OTAN, sans oublier la STIB, Infrabel la SABCA et les nombreuses autres entreprises... De quoi justifier les modes de déplacement alternatifs et peut-être ainsi désengorger la chaussée de Haecht...

    villo.JPG

    sok.jpg