De retour?

tege03.jpg

Avec la fin de l'été, il est probable que vous aller voir des araignées dans votre habitation. Pourtant, deux espèces cohabitent avec les humains tout au long de l'année: les graciles pholcus et les impressionnantes tégénaires. Si elles sont plus visibles à la fin de l'été, c'est que c'est la période de reproduction et que les mâles sont à la recherche d'une partenaire.

Combien de maris ou de compagnons n'ont-ils pas été appelés au secours par leur blonde parce qu'une grosse araignée se trouvait dans la baignoire?

tege01.jpgIl y a beaucoup de chance pour que cet animal soit une tégénaire. Cet arachnide a depuis longtemps colonisé les habitations humaines dans lesquelles elles jouent un rôle d'insecticide naturel; mais, elles sont incapables de gravir des parois trop lisses, c'est pourquoi elles se trouvent souvent coincées au fond de nos éviers ou de nos baignoires!

 Deux espèces principales se partagent nos habitations: la tegenaria domestica et la tegenaria gigantea. Cette dernière est plutôt impressionnante: le corps de la femelle peut atteindre une longueur de 18 mm (soit un diamètre de 8 à 10 cm avec les pattes).

Sa taille et son aspect velu pourraient faire penser à une mygale, avec laquelle elle n'a rien à voir. Malgré sa taille, elle est tout à fait inoffensive pour l'homme. Les araignée constituent en outre un excellent attrape mouches ou moustiques... sans fipronil!

tege02.jpgElle fait une toile en forme d'entonnoir qu'elle recommence chaque nuit. Elle en sort peu, attendant qu'une proie passe à portée et s'y prenne. En fait, ce n'est qu'au moment de la reproduction, en automne, que les mâles s'aventurent "au dehors" à la recherche d'une femelle (c'est le moment ou on les voit le plus). Dès qu'il trouve la toile d'une femelle, il s'annonce en tapotant sur la toile. Si la belle l'accepte, ils s'accoupleront, et, s'il a de la chance il pourra repartir, sinon elle le dévorera un fois le devoir conjugal accompli! 

La femelle pondra une centaine d'oeufs sur lesquels elle veillera. A leur naissance, le premier repas des petites araignées sera... leur mère...

Une femelle tégénaire vit cinq ans.

sok.jpg

Les commentaires sont fermés.