• Pour nous joindre

    gsm.JPG

    Si vous souhaitez contacter HARENtv, un nouveau numéro est à votre disposition:
    0486 22 44 41
    Vous pouvez y laisser un message ou un SMS.
    Si vous préférez le courriel, contactez nous à:
    harentv@live.fr

    sok.jpg

  • Fallait pas rêver

    exocet.jpg

    Hélas, trois fois hélas, la Ville de Bruxelles n’envisage pas (encore) de créer un piétonnier à Haren et la Région n’entend pas dédommager ses habitants pour les nuisances dues aux avions. Ce n’était que des poissons d’avril.


    Ce qui est vrai par contre, c’est que Donald Trump viendra bien le 25 mai à Haren pour un sommet des chefs d’état de l’OTAN, son très bruyant AIR FORCE ONE survolera donc notre village… et Exocet est le nom du poisson volant!!!

    sok.jpg

  • Jackpot pour les harenois

    air witloof 01 b.jpg

    La Région bruxelloise va mettre à l’amende les avions trop  bruyants. Mais que va-t-elle faire de cet argent? Elle a décidé de le restituer aux bruxellois! La répartition des sommes perçues se fera en fonction  des nuidances subies. Les harnois devtaient être les grands gagnants. Mais attention, pour pouvoir en bénéficier, il faut avoir plus de 17 ans et résider depuis plus de 10 ans dans le quartier concerné.


    exocet.jpgReste à voir si la région osera taxer un des avion les plus brutant qui soit et qui survolera Bruxelles le 25 mai, à savoir Air force One de Donald Trump. La Région lui envera^têlle un exocet?

    sok.jpg

  • A vos pieds

     

    pieton.jpg

    Après le Pentagone, nos élus entendent créer des piétonniers dans les différents quartiers de Bruxelles. Et c’est Haren qui va ouvrir le bal. Dès le premier juillet, la rue de Verdun entre le Noendelle et la rue Harenheyde, la rue Cortenbach, une partie de la rue Sainte Elisabeth et la rue de Blodorp seront mises en pietonnier. Seuls les bus, taxis  et services d’urgence pourront y circuler. Toutefois, les livraisons aux commerces devront se faire avant 10 hzures. La Ville devrait organiser une séance d’information fin avril.


    D’autre part, la Ville veut recenser tous les rez de chaussée susceptibles d’accueillir des commerces. Elle entend ainsi redynamiser le commerce de proximité à Haren.  Pêut-être reverra-t-on un fleuriste, un boucher ou… un poissonier…

    sok.jpg