Poepje Karel et les billets verts

zwd03 b.jpg

charles marionette.jpgFinalement, Poepje Karel aurait trouvé les milliard qui lui manquaient, et ce sans avoir joué à Euromillions!


Peux être ne les a-t-il trouvé que par un simple jeu d’écriture, ce ne serait pas la première fois que notre Pinocchio joue avec la vérité et que son nez s’allonge.


zwd02.jpgAu lieu de dire qu’il y avait un trou de 4,2 milliards d’euro, il aurait pu dire qu’il lui manquait 4,2 milliards de dollars… zimbabwéens! Cette monnaie ne valait plus rien à tel point que pour acheter un pain, il fallait une brouette entière pleine de liasses de billets. Il y avait même des coupure de cent mille milliards de dollars (100 000 000 000 000)! Combien d’entre nous ont déjà eu un billet de 500 euros en poche?


Finalement, en 2009, le gouvernement Zimbabweéen a décidé d’abandonner sa monnaie nationale  au profit  profit de devises étrangères; il faut dire que les billets affichaient un valeur inférieure à celle du papier sur lequel ils étaient imprimés.


Mais la vraie question est de savoir quand notre marionette en bois (comme sa langue) deviendra un petit garçon sage!

zwd01.jpg

sok.jpg

Les commentaires sont fermés.