• Retour du volant

    badm01.jpg

    badm03.jpgVous l'avez peut-être pratiqué sur les plages ou dans votre jardin; à moins que vous ne l'ayez regardé à la tv lors des JO, et cela vous démange!

    Comme précédemment, le Comité de Haren vous propose un créneau horaire au Hall Omnisport.

    badm02.jpgCe sera chaque samedi de 13 heures 30 à 14 heures7Le prix pour une saison (de septembre à mai) est fixé à 20€ par famille. Une inscription préalable est requise à info@1130haren.be (en précisant votre nom, adresse et téléphone)

    Attention, pour pouvoir accéder aux terrains, il faudra porter des chaussures de sport ! (ne riez pas, j'en connais qui seraient capables de venir en talon-aiguille)

    aff badminton.png

    sok.jpg

     

     

  • Enquêtes publiques 26 08

    enquete.jpg

    Voici quatre nouvelles enquêtes publiques en cours à Haren (cliquez sur l'avis pour l'agrandir):

     

    harenqpub20160826a-page-001.jpgPermis d'urbanisme. L'enquête publique se déroule du 26/08/2016 au 09/09/2016

    chaussée de Haecht 1213

    Il s'agit de régulariser des travaux déjà effectués dont la création d'une vitrine en façade avant, une extension sur deux niveaux en façade arrière, une extension sur deux niveaux en façade latérale ainsi qu'un parking en zone de recul

     

     

    harenqpub20160826b-page-001.jpgPermis d'urbanisme. L'enquête publique se déroule du 26/08/2016 au 09/09/2016

    rue de l'Aérodrome (à coté du 91)

    Il s'agit d'aménager un terrain de volley ball ainsi qu'un parking le long de la rue

     

     

    harenqpub20160826c-page-001.jpgPermis d'urbanisme. L'enquête publique se déroule du 26/08/2016 au 09/09/2016

    rue des Jardins Potagers

    Ol s"agit de construire une maison unifamiliale sur trois niveaux (rez +2)

     

     

    harenqpub20160826d-page-001.jpgPermis d'urbanisme. L'enquête publique se déroule du 26/08/2016 au 09/09/2016

    rue Servandoni 43-45-49

    Il s'agit de construire deux immeubles de logements

     

    sok.jpg

  • A pied ou à vélo (4)

    renard01.jpg

    Voici la quatrième et ultime (pour le moment balade que nous vous proposons. Celle-ci vous m§nera vers la réserve naturelle du Moeraske, et par ces temps de grosses chaleurs, l'ombre des arbres sera la bienvenue.

    balcar04.jpg

    Itinéraire :

    - 1 - Départ face à la maison de quartier
    - 2 – Descendre la rue Cortenbach et tourner à droite dans la rue du Pré aux Oies
    - 3 – Tourner à gauche dans la rue du Klesper
    - 4 – Prendre à gauche le Brektabeen
    - 5 – rejoindre Harenberg  (en traversant la cité)
    - 6 – traverser le pont de chemin de fer puis prendre à droite la promenade verte
    - 7 – traverser la rue Ranson et continuer sur le sentier de la Renarde
    - 8 – Prendre les sentiers « descendant » pour rejoindre le Moeraske

     

    Pour les détails de cette balade, vous pouvez télécharger la brochure via ce lien:

    Les balades de Laurent à Haren 04.pdf

    Notez que la brochure reprenant les quatre balades fera bientôt l'objet d'une édition papier. Nous vous tiendrons au courant

    lérotdes.png

    sok.jpg

  • Dans l'illégalité

    keel eva.jpg

    Installer des barrières pour protéger un chantier ne nécessite pas de permis, il en est de même pour une installation provisoire de moins de trois mois.

    Mais les clotures que la Régie des Bâtiments a installées au Keelbeek il y a pr§s d'un an ne rentrent pas dans ces deux cas, et auraient du faire l'objet d'une demande de permis d'urbanisme. La Régie des Bâtiments a donc agi en toute illégalité. Un paradoxe puisqu'elle agirait au nom du ministère de la Justice!!!

    coomans vamp.jpgMais qu'attend l'échevin de l'urbanisme, messire Geoffroy CoomanS de Brachène (le sosie de Christofer Lee), pour faire dresser procès-verbal? Mais il est vrai qu'Haren est loin de la Grand-Place et du périmètre UNESCO qui retient toute son attention.

    keel bar.jpg

  • Retour vers le passé (I)

    hdhI01.png

    Rares sont les ouvrages qui parlent de l'histoire de Haren. Nous avons néanmoins trouvé dans un livre rédigé par Alphonse Wauters et publié en 1855 sous le titre "Histoires des environs de Bruxelles" un important chapitre concernant notre village.

    Nous allons le publier en plusieurs parties sur ce blog (en respectant l'orthographe de l'époque).

     

    "Un court intervalle sépare d'Evere le village de Haeren, dont le nom est aussi porté par deux localités voisines, l'une de Maestricht, l'autre d'Oisterwyck; la racine de ce nom se retrouve dans les dénominations d'Ahr, Arau, etc. Haeren est cité, pour la première fois, dans une légende qui a été rédigée entre les années 1050 et 1056.

    Dans le principe, Haeren ne reconnaissait que l'autorité des ducs de Brabant, qui y levaient un cens assez considérable. Les actes concernant les biens censaux s'y passaient, là comme à Dieghem et aux environs, par-devant une cour censale, présidée par le receveur du domaine. Pour les affaires plus importantes, les habitants reconnaissaient la juridiction de l'échevinage de Campenhout; le village dépendait aussi de la chef-mairie de ce dernier endroit, ainsi qu'on le reconnut, à la suite d'une enquête, en 1533, et contrairement aux prétentions du maire de Vilvorde.

    Haeren souffrit considérablement des guerres de l'année 1489, et de la famine qui les suivit. En 1516, s'y tint un concours de l'arc, où vint la gilde de Louvain. Trois ans après, le 23 décembre, on y exécuta un lépreux nommé Pierre Poelvacx, qui avait été convaincu d'avoir commis trois meurtres. Pendant son procès, on avait soutenu qu'en qualité de lépreux il n'était pas justiciable de l'autorité civile; afin de protester contre cette prétention, on résolut de conserver la mémoire de son exécution. Le 26 décembre, le bourreau et cinq ramoneurs (schouvageren) de Bruxelles vinrent secrètement ôter de roue le cadavre du supplicié et l'enterrèrent; puis ils le remplacèrent par un homme de paille qu'ils habillèrent de chausses et d'un pourpoint. La roue se trouvait alors sur le bord du chemin conduisant de Bruxelles à Malines."

    hdhI02.png

    à suivre