Non aux tueurs d'abeilles

abeille01.jpg

Bonne nouvelle pour les abeilles, en région bruxelloise tout du moins: le gouvernement bruxellois vient d'interdire l'usage de certains pesticides sur son territoire.

pesticides03.jpgAprès le glyphosate, l'usage des néonicotinoïdes et le fipronil est en effet interdit dans les 19 communes. Ces substances, qui agissent comme neurotoxiques, sont dites systémiques, c'est à dire qu'une fois pulvérisées, elles se retrouvent dans toutes les parties de la plante, de la racine au fruit et y compris le pollen, le nectar ou les graines.

Les apiculteurs dénoncent depuis des années l'usage de ces substances qu'ils rendent responsables du déclin de leurs colonies. Et plusieurs études leur donnent raison. Mais ces pesticides s'attaque à tous les insectes butineurs comme les bourdons, les papillons et autres... Or on connait l'importance des butineurs pour l'agriculture car sans eux, ni fruits ni graines.

pesticides02.jpgMais les études montrent que ces substances agissent aussi sur les organismesz fertilisateurs tels que les lombrics et par le biais de la pyramide alimentaire,, sur les oiseaux, les chauve-souris...

Ces substance sont donc loin d'être un allié des cultures et leur usage revient à scier la branche sur laquelle on est assis.

La décision du gouvernement bruxellois est donc sage, souhaitons que les autres régions lui emboitent le pas.

Les commentaires sont fermés.