• Vache sous bache

    vache04.jpg

    Depuis le 29 décembre, sous une bâche le long d'un trottoir rue Harenberg. à Haren, commune dependant de Bruxelles 1000 se trouve le corps d'une vache, décédée suite à une maladie. Le 30 croyant avoir  affaire à une bâche cachant des briquaillons un voisin m'a signalé qu'il cachait le corps d'une vache. J'ai bien effectivement signalé le probleme à la police vers 16h et actuellement 22.00, le corps ce trouve toujours sur la voie publique. Ce bovidé ainsi que deux autres occupaient bien deux prairies situées rue Harenberg. Et effectivement le voisinage ce sont bien plaind du manque de soins venant du propriétaire. N'étant pas sur des raisons de santé du décès de l'animal et étant facilement accessible à la curiosité des enfants ainsi qu'au contact d'autres animaux . Il est normalede ce poser la question des risques encouru.

    Jean-Pierre Ramakers

    vache03.jpg

  • Du pétard!

    pet01.jpg

    Nous sommes encore à quelques jours de la Saint-Sylvestre, et pourtant, on entend déjà des pétards un peu partout dans Haren! Il est bon de rappeler que la Ville de Bruxelles possède un règlement strict en matière de feux d'artifice et autres pétards!

    En effet, le règlement général de police prévoit:

    pet02.jpg"Il est interdit de se livrer sur l’espace public et dans les lieux accessibles au public à une activité quelconque pouvant menacer la sécurité publique ou compromettre la sûreté et la commodité du passage, telles que" (...) faire usage de pièces d'artifice, sauf autorisation de l’autorité compétente; cette interdiction est également d’application dans les propriétés privées.

    Les pièces d'artifice (fusées, chandelles romaines, fontaines, feux de bengale, pétards,... par exemple) utilisées en infraction à cette disposition seront saisies."

    pet03.jpgL'esprit de ce règlement est de protéger les personnes et les biens. Chaque année des accidents impliquant des personnes ou provoquant même des incendies sont à déplorer.

    Le passé nous a démontré que la Ville ne se donnait pas les moyens d'appliquer son propre réglement sur le territoire de Haren. Chacun se souvient en effet des précédentes nuits de la Saint-Sylvestre ou notre village a probablement assisté aux plus grands feux d'artifice du pays, les fusées étaient lancées de tous côtés!

    Mais il est vrai qu'à l'heure ou sont tirés les feux, le commissariat est fermé depuis belle lurette, et il n'y a donc personne pour faire appliquer le règlement!

    pet04.jpg

  • L'année de la Rose

    DSCN4934.JPG

    Foi d’Euphrasie Vandeputte, j’en connais qui ne vont pas tarder à gouter à mon parapluie! Je n’ai jamais eu aussi chaud un mois de décembre (et j’en ai connus quelques-uns). Cela me fait des économies de charbon, et par les temps qui courrent, cela n’est pas à négliger. J’ai même eu l’agréable surprise de voir fleurir mes rosiers dans mon jardinet à quelques jours de Noël. C’est exceptionnel! Mais des crapuleux sont venus en couper sans même me le demander! Il y a des coups de parapluie qui se perdent!

     

     

    cfct02.jpghis master voice b.jpgCFCT - L'Année de la Rose.mp3

    2797305932.jpg

    Enregistrer

  • HAR en Jeux

     

    jeux 01.jpg

    jeux 03.JPGVoulez-vous jouer en société? Grrâce à HAR en Jeux vous pouvez le faire tous les troisième dimanche du mois.

    Que vous apportiez votre jeu préféré ou que vous participiez au jeu apporté par un autrev , c'est une bonne occasion pour les harenois de se rencontrer en mode ludique.

    La prochaine rencontre de HAR en Jeux aura lieu ce dimanche 20 décembre entre 16 et 18 heures au T'OOGENBLIK, rue Cortenbach, 11 (entrée par le parc T'Seutegat)

    Har en jeu bilingue-page-001.jpg

  • Verra-t-elle le jour?

    DSCN4730.JPG

    La prison de Haren sortira-t-elle un jour de terre? Rien n'est moins sur... pas dans l'immédiat en tout cas!

    La dernière péripétie en date est l'annulation par le Collège de l'Environnement du permis délivréau mois de juin par l'IBGE. Cette décision fait suite ç un recours introduit par des habitants de Haren et Inter-Environnement Bruxelles.

    Le collège motive sa décision (dans un avis de 10 pages) par le fait que l'étude d'incidence sur lequel se basait l'enquête publique fait trop la part belle aux arguments politiques (et commerciaux) au détriment des arguments environnementaux. Il souligne aussi  que la prison sera située à 15 kilomètres du Palais de Justice, que la capacité routière y menant est insuffisante pour un projet d'une telle ampleur (sans réelle possiblité de l'améliorer) et rien ne dit que l'offre de transport publique sera améliorée d'ici 2020. CAFASSO a 30 jours pour interjeter appel de cette décision.

    DSCN4729.JPGCe n'est pas la première épine dans le pied de ce projet (et oui, il y a des ronces au Keelbeek. Il y a quelques semaine, la Ville de Bruxelles refusait le détournement des sentiers vicinaux rendant impossible le projet  sous sa forme actuelle.

    D'autre recours sont encore pendants: un concerne la dérogation à l'ordonannce Nature permettant au consortium CAFASSO de détruire 18 hectares de biodiversité

    Un autre concerne l'élargissement de la voirie du côté du boulevard de la Woluwe.

    Enfin, la Cour des Compte épingle l'absence de contrat entre l'Etat belge et le consortium désigné.

    La valse des recours n'est certainement pas terminée et vu la vitesse à laquelle ils sont traîtés, la prison sortira peut-être de terre... quand les poules auront des dents.

    DSCN4693.JPG