• Nouvelles des barreaux

    DSCN3813.JPG

    Lors du Conseil Communal de ce 30 mars, la conseillère de l'opposition Marie Nagy (Ecolo) a demandé au collège de clarifier sa position en ce qui concerne le projet de Mega prison.

    conseil communal.jpgLa réponse est venue de l'échevin de l'urbanisme, Geoffroy Coomans de Brachène et du premier échevin Alain Courtois (tous deu MR). Si le collège émet des réticences, il ne montre pas de franche opposition. Tout au plus disent-ils qu'en cas de venue de la prison, la Ville adaptera le plan de circulation afin que l'accès à l'établissement se fasse sans incidence pour le centre de Haren.

    DSCN3926.JPGIl faudra qu'ils fassent preuve de talents hors du commun pour augmenter la capacité de la chaussée de Haecht déjà bien saturée au heures de pointe!

    Mais la nouvelle la plus surprenante apprise de la bouche même de l'échevin de l'urbanisme, est que l'enquête publique concernant la prison qui devait avoir lieu du 3 avril au 2 mai (encore une période de congés!) avec une Commission de Concertation prévue le 13 mai risquait d'être retardée. En cause: la Région n'a pas transmis à temps à la Ville l'ensemble des documents nécessaire à l'ouverture de la procédure!!!

    DSCN2222.JPG

  • Séquence nostalgie

    boucherie.jpg

    Plusieurs épiceries, boucheries, boulangerie, poissonnerie, librairie, mercerie, tailleur, cordonnier, fleuriste, tapissier, horloger-bijoutier... les anciens harenois se souviennent de la présence de tous ces commerces dans notre village.

    PICT0038.JPGEt à présent, la plupart de ces petits commerces ont disparu de Haren. Certains incriminent le développement de la grande distribution. Et pourtant, si on va voir dans le village voisin de Diegem qui a une densité de population comparable, les commerces de proximité  sont nombreux et semblent florissants.

    Ne faudrait-il pas chercher du côté de la politique (notamment taxatoire) de la Ville? L'échevine Marion Lemesre devrait se préoccuper de nos commerçants et pas uniquement de ceux du centre-ville!

    Je ne résiste pas à la tentation de vous montrer ce film qui présente quelques commerces d'autrefois à Haren:

  • La Ville vend

    DSCN3960.JPG

    Le Conseil Communal de la Ville de Bruxelles devrait approuver ce 30 mars la mise en vente de 6 maisons unifamiliales nouvellement construites à Harenberg (entre les 232 et 242).

    DSCN3957.JPGPour permettre l'accession à la propriété de jeunes ménages aux revenus moyens, la formule de vente est un peu particulière. En effet, les acquéreurs n'achèteront que la maison au prix de la construction. Le terrain lui leur sera proposé sous forme d'emphytéose de 50 ans.

    Le prix des maisons est fixé à 207 848,77 € (hors t.v.a et hors frais notariés) le bail emphytéotique est fixé selon le lot entre 50 et 75 € par mois (indexé).

    DSCN3958.JPG

  • Match au sommet

    Scan0027.jpg

    Quatre équipes en présence jouent leur qualification. Mais pas un diable rouge à l'horizon!

  • Rêve en suspension

    DSCN3883.JPG

    La Ville de Bruxelles offre bon nombre d'infrastructures et de services à ses habitants, et donc en principe aux harenois. Il en va ainsi pour les stages sportifs de vacances ou pour les écoles secondaires. Sauf que ceux proposés à nos jeunes sont organisés à Neder over Heembeek. Sur une carte, cette partie de Bruxelles est proche de notre village. Mais en pratique, à moins de posséder son propre moyen de transport (et pour autant que le pont de Buda ne soit pas levé) se rendre à Neder est une galère.

    J'en ai fais moi-même l'expérience, utiliser les transports en commun au départ de Haren pour se rendre à Neder est pratiquement plus long que d'aller à ... Paris!

    DSCN3397.JPGPar le passé, il y a bien eu un projet de prolonger le Houtweg en passant au dessus de Schaerbeek-Formation et du canal, ce qui aurait permis de créer une ligne de bus entre les deux entités; mais le prix exorbitant des ouvrages d'art nécessaires pour enjamber le chemin de fer et la voie d'eau ont vite fait abandonner ce projet.

    Alors puisque Neder et Haren sont proches à vol d'oiseaux, pourquoi ne pas les relier par voie aérienne? Non pas par avion (Haren paie déjà un lourd tribu à l'aviation) mais grâce  un téléphérique!

    telepherique sat b.jpgUn tel moyen de transport n'est pas réservé aux régions montagneuses mais permet de franchir des obstacles (ici, Schaerbeek-Formation et le canal) à moindre coût. Cela coûte en tout cas moins cher qu'un métro et les cabines peuvent accueillir plusieurs dizaines de passagers.

    Imaginez donc un téléphérique qui partirait de la gare de Haren-Sud pour rejoindre l'hôpital militaire. Cela donnerait aux harenois un accès facile à la piscine, au centre sportif et aux écoles de Neder (sans oublier le reste) et au habitants de Neder, l'accès au chemin de fer et au futur réseau suburbain.

    Ce rêve est suspendu à un fil...

     

    telepherique03.jpg