• Figaro récompensé

    fleurir02.jpg

    Depuis quelques années, la Ville de Bruxelles organise un concours "Fleurir Bruxelles". Il a pour objectif d'encourager tant les particuliers que les commerçants à fleurir leur façade ou leur jardinet. Cinq catégories distinguent les lauréats ( Façades, jardinets, logements sociaux et publics, biodiversité, institutions).

    Et cette année, c'est le Figaro de Haren, Danny Stroobants qui a remporté le premier prix dans la catégorie "façades"!

    Il faut dire qu'en matière de décoration, Danny est bien connu des harenois. Son salon est même devenu une référence en la matière. Pour chaque fête (fin d'année, Saint-Valentin, Pâques, Halloween...) il met un point d'honneur à réaliser des décorations uniques qui changent chaque année.

    Cette récompense méritée ne surprendra donc pas les harenois.

    Au fait, saviez-vous que là ou Danny tient à présent son salon, il y avait autrefois une poissonnerie?

    DSCN3151.JPG

  • Agenda du mois de novembre 2014

    agenda.jpg

    Quels que soient les caprices de la météo, il y aura de quoi s'occuper en ce mois de novembre à Haren

     

    Samedi 1 novembre:

     

    karaoké party b.jpgKARAOKE: soirée mensuelle animée par DJ Cindy

    à partir de 20 heures à la taverne OLD TIME, rue de Verdun, 392

     

     

    Mercredi 5 novembre:

     

    gratiferia.jpgMarché gratuit - Gratiferia: apportez ce dont vous n'avez plus besoin (ou les mains vides) et repartez avec ce que vous voulez

     

    de 18h30 à 19h30 à la Maison de Quartier, rue Cortenbach, 11

     

    Dverre.jpgrink des habitants: venez rencontrer vos voisins à la Maison de Quartier de 19h30 à 20h30, le Comité offre la boisson du drink

     

     

    jeu de-societe.jpgSoirée jeux: venez découvrir des jeux de société ou apportez les vôtres. Un bon moment de convivialité entre harenois.

    à la Maison de Quartier, rue Cortenbach, 11 à partir de 20 heures 30

     

     

    Mercredi 5 novembre:

    superheld.pngDE SUPERHELD : film norvégien pour la jeunesse (version néerlandophone)

    à 14 heures au GC DE LINDE rue Cortenbach, 7  P.A.F.: 2€

     

     

    Dimanche 16 novembre:

    beach flag.jpgBalade des Brektabeen sur le thème des plantes invasives

    départ à 15 heures rue Cortenbach (face à la Maison de Quartier)

     

     

    Samedi 29 et dimanche 30 novembre:

    tlp aff gc.jpgTout le plaisir est pour nous comédie présentée par la Compagnie sans Courant d'Air au profit de l'opération CAP 48

    à 20 heures le samedi et à 15 heures le dimanche au GC DE LINDE rue Cortenbach,7

    réservations: 0478 45 36 54

     

    Pour faire figurer votre organisation dans cet agenda, faites nous parvenir les renseignements pour le 25 du mois précédent à info@haren.tv

    Retrouvez l'agenda complet actualisé sur

    www.agenda.haren.tv

    agenda qr.png

     

  • Collecte des immondices en novembre 2014

    sacs 4.jpg

    Voici un récapitulatif des jours de collecte des sacs poubelle valable uniquement sur le territoire de Haren!

    Pour le mois de novembre 2014

     

    sac jaune.jpgSACS JAUNES:

    vendredi 7 novembre

    vendredi 21 novembre

     

     

    sac bleu.jpgSACS BLEUS:

    vendredi 14 novembre

    vendredi 28 novembre

     

     

    sac blanc.jpgSACS BLANCS:

    tous les mardi et vendredi

     

     

     

     

    sac vert.jpgSACS VERTS:

    tous les lundi après-midi

     

     

     

     

    PROXY CHIMIK:

    chimik.jpgAucune collecte Proxy Chimik n'est prévue à Haren ce mois-ci. Il faudra donc vous rendre au parc à conteneur rue du Rupel (le lon du canal, près du pont Van Praet)

  • Gare aux sorcières!

    gare au sorc o i.jpg

    DSCN0697.JPGEn cette période d'Halloween, croiser des sorcières dans les rues de Haren pourrait paraître banal. Et pourtant plusieurs témoignages de harenois me rapportent la présence de sorcières bien plus maléfiques que des enfants déguisés. Elle ne veulent pas de friandises, elles en veulent aux "bonbons" des chats!

    DSCN0921.JPGPlus sérieusement, il s'agit de personnes qui, se revendiquant d'une société de protection animale, entendent stériliser les chats errants. Seulement voila, si ces personnes se retranchent derrière l'agrément de l'asbl pour laquelle elles opèrent, cet agrément ne vaut que pour le refuge de ladite société. Elles n'ont aucun mandat de la Ville de Bruxelles pour procéder à la capture et à la stérilisation des chats. La Ville dispose de son propre service à cet effet qui est actif depuis octobre 2009 (la limitation des populations de chats errants est une nécessité, même s'ils sont de précieux auxiliaires dans la lutte contre les rats et autres nuisibles). Elles ne peuvent donc placer des pièges dans les lieux publics et certainement pas sur un terrain privé sans l'accord express de son propriétaire.

    PICT1336.JPGFaire le tri entre les chats errants et les chats "de propriétaire" semble aussi hors de leur portée: ces personnes ne disposent même pas d'appareil capable de lire les puces d'identification! Dans un placard (unilingue) qu'elles ont apposé dans certains quartiers, elles demandent aux propriétaires de chats de munir leur animal d'un collier. Même avec un élastique, un collier reste dangereux pour un chat qui pourrait rester accroché à une branche ou autre lors de ses vagabondages. Amateurisme pur (au sens péjoratif)!

    DSCN0038.JPGMais ce qui a choqué plusieurs personnes, c'est leur agressivité vis à vis des propriétaires supposés de chats. Opérant à trois, elles tentent même de rentrer chez eux, ce qu'elles n'ont évidemment pas le droit de faire. Elles dénigrent aussi tout haut les autres sociétés de protection animale. Elles ne peuvent pourtant pas se prévaloir de quelque qualification ou compétence.

    N'hésitez pas à vous plaindre auprès des autorités si vous êtes la cible de leurs agissements déplacés ou si vous constatez qu'elles outrepassent le droit!

    Pour conclure, voici ce que m'a dit le témoin d'une de leurs "interventions" : "Quelle est la cause de la frustration de ces personnes pour être aussi agressives et avoir une telle frénésie castratrice?"

    gare au sorc w.jpg

  • Patates pas sautées

    DSCN2777.JPG

    bom ged.JPG"La police a fait évacuer le camp des patatistes" tel est le message que je reçois ce lundi en soirée. Très vite j'obtiens des précisions sur cette évacuation: une bombe non explosée de la seconde guerre mondiale a été découverte sur un chantier d'Infrabel voisin. Les démineurs cherchent un endroit ou ils peuvent instaurer un périmètre de sécurité de 300 mètres pour la faire exploser. Et tout naturellement ils ont pensé au Keelbeek!

    DSCN3050.JPGBien sur, le temps des opérations, il faudra interrompre le trafic ferroviaire et même le trafic aérien (mais c'est déjà le cas lors de la venue du président américain). Mais ce qu'ils semblent ignorer, c'est que dans leur périmètre de sécurité, il y a des conduites de gaz à haute pression de Fluxys! Risque-t-on un nouveau Ghislenghien?

    Finalement les démineurs décident de déménager la bombe vers leur base de Oud-Heverlee.

    Les patates n'ont donc pas sauté et ce mardi matin, le campement avait repris sa vie normale!

    bom pat.jpg

  • Un vent venu de la STIB

    met01.jpg

    Décidément, cet automne est propice au "vents favorables". Le dernier en date concerne la STIB. La société bruxelloise paierait une étude pour envisager la prolongation du futur métro nord jusqu'à la prison de Haren.

    met02.jpgPour rappel, le métro nord dont les premier coups de pioches devraient avoir lieu en 2018, a vu son tracé approuvé par le gouvernement bruxellois en mai dernier. Il partira de la gare du Nord pour rejoindre Bordet en traversant Schaerbeek avec des rames automatiques. Déjà à l'époque, le gouvernement aait laissé entendre qu'une prolongation de la ligne vers Haren n'était pas exclue. De toute façon, la STIB compte bâtir un dépôt de métro sur son site de Haren.

    met03.jpgEn ce qui concerne l'étude qui nous occupe, quatre trajets seraient envisagés. Si tous partent de Bordet pour rejoindre la future prison en desservant le nouveau siège de l'OTAN, un seul passerait par le centre du village. La question se pose aussi de savoir s'il sera entièrement souterrain, à l'air libre ou mixte.

    Quoi qu'il en soit, il ne devrait pas voir le jour avant 2025.

  • Hernan Reinaudo Trio au Toogenblik

    hernan reinaudo 01.jpg

    Si je vous dit "Argentine", vous penserez immanquablement au Tango. Hernan Reinaudo en est un représentant, mais bien plus encore.

    Hernan Reinaudo est un des guitaristes les plus remarquables de la nouvelle génération des musiciens de tango qui a émergé ces dernières années.

    hernan-reinaudo-trio.jpegIl a accompagné des chanteurs comme Susana Rinaldi, Guillermo Fernández, Ariel Ardit, Javier "Cardenal" Dominguez, Alfredo Piro, Melingo, Héctor de Rosas, Hernán Lucero, Alberto Podesta, Hugo Marcel, Raphaël, Pancho Figueroa... entre autres.

    Il a aussi travaillé sur plus de 25 albums.

    Accompagné de Nicolas Enrich au bandonéon et Patricio Cotela  la contrebasse, Hernan Reinaudo sera en concert ce vendredi 31 octobre à 20h30

    au TOOGENBLIK, rue Cortenbach, 11 à Haren P.A.F.: 12€

  • Bientôt le sabbat

    hall07.jpg

    Oyez, oyez, sorcières, vampires, fantômes et squelettes, l'heure de prendre possession des rues de Haren va bientôt sonner!

    hall04.jpgCe 31 octobre sera votre jour de sortie annuel, et cette année, le Comité des sorcières de Haren a décidé d'organiser le sabbat.

    Dès 15 heures, vous êtes conviés à vous réunir dans un tilleul (DE LINDE) ou différentes activités vous seront proposées (dont du grimage pour vous rendre votre apparence).

    cranedr w e.jpgA 17 heures, vous pourrez prendre possession des rues du village en cortège et réclamer votre obole en friandises aux harenois.

    Enfin, si la faim vous tenaille, vous serez attendus à la taverne Old Time dès 18 heures ou la fée Anna vous servira potage, plat et dessert pour un prix modique (10€). En plus il y aura une tombola ou tous seront gagnants.

    Soyez prêts pour cette veillée!

    double affiche.jpg

    Halloween 2014 à Haren est une organisation du Comité de Haren en collaboration avec la Maison de Quartier, la Maison des Enfants, le GC DE LINDE, la taverne Old Time avec la participation de HARENtv

  • Un schéma... poussiéreux

    Rapport harenFR-page-001b.jpg

    Présenté par l'échevin Geoffroy Coomans de Brachène comme étant la marque d'une réelle préoccupation de la Ville pour Haren, le projet de schéma directeur est loin d'être convaincant!

    Pire, ses services semblent s'être contenté de ressortir un projet rédigé par son prédécesseur sans même prendre la peine de le dépoussiérer!

    dém03.jpgAinsi à sa lecture, on se rend compte qu'il mentionne des habitations rue de Verdun qui ont été rasées il  a un an et demi par Infrabel. Dans le même ordre d'idée il fait référence à un point de vue (Harenberg/rue du Camp) qui n'existe plus, la Ville elle-même l'ayant "bouché" en y bâtissant la cité "boîtes à chaussures" de Harenberg!

    Atlas paysager-page-008b.jpg

    Brochure explicative FR haren-page-007.jpgDans une brochure explicative (devrait-on dire de propagande), il est écrit qu'il faut maintenir le coté semi-rural de Haren. Pourtant, à la lecture du plan, il est prévu de supprimer les "dents creuses" (entendez l'espace non bâti entre deux habitation) et d'occuper les intérieurs d'ilots (justement ce qui fait le caractère rural de Haren). On retrouve même la "patte" de l'échevin précédent qui voulait supprimer certains chemins vicinaux. A ce propos, dans ce schéma directeur on trouve des contradictions comme celle de créer une promenade verte partant de la ferme du Castrum pour rejoindre le Moeraske alors qu'un peu plus loin il est prévu de supprimer la drève des Peupliers pour la remplacer par une rue qui desservirait les logements que la Ville compte construire en intérieur d'ilot!

    Aucune mention non plus concernant d'éventuelles règles qui limiterait le gabarit des bâtis. Si Haren a encore un caractère rural c'est bien parce qu'il est constitué essentiellement d'habitations de type unifamiliales. Or la tendance actuelles des promoteurs (et la Ville en fait partie) est de bâtir des grands ensembles d'appartements!

    Question mobilté, il est prévu un boulevard industriel le long du viaduc "Diabolo". Ce projet est présenté au harenois comme étant une solution au trafic de transit dans le village. A l'analyse, il apparait qu'il n'en est rien. Ce boulevard industriel desservira le futur complexe tri-modal que compte implanter la Région Bruxelloise sur le site de Schaerbeek-formation et ne soulagera en rien le trafic chaussée de Haecht. Or c'est la chaussée de Haecht, déjà saturée, qui décharge une partie de son trafic de transit sur le centre de Haren. Qu'en sera-t-il lorsque le Décathlon sera ouvert, lorsque le nouveau siège de l'OTAN aura une entrée sur la chaussée d'Haecht sans le projet de 97 logements au coin de la rue du Witloof sans oublier la prison!!!

    Brochure explicative FR haren-page-001.jpgMessire Geoffoy, il y a des contradictions entre le projet de schéma directeur et la brochure explicative que vous avez largement distribuée. Lors de la réunion de quartier, vous avez invité les harenois à les distribuer autours d'eux, ajoutant même qu'on pouvait les donner à son chien! Vous ne pouviez pas si bien dire: j'ai croisé des harenois qui s'en servaient pour ramasser les déjections canines

    Le schéma directeur pour Haren est consultable jusqu'au 31 octobre

  • Une fuite de la prison

    fuite.jpg

    Il y a parfois des "vents favorables" qui nous apportent des informations auxquelles on n'aurait pas du avoir accès. Et même si la source est très fiable, cette info ne n'émanant pas d'un canal officiel, il convient de la donner au conditionnel.

    Néanmoins, celle qui m'est parvenue récemment est pour le moins interpellante, jugez plutôt:

    mpr04.jpgDans le contrat qui lie la Régie des Bâtiments et Cafasso pour la construction de la prison de Haren, une clause prévoit que si le permis d'urbanisme n'est pas délivré le 31 décembre, l'Etat devra payer au consortium une indemnité de retard de 15000 € par jour!

    Sachant que l'enquête publique pour la délivrance dudit permis n'a pas encore débuté (on en est encore  l'étude d'incidence) l'Etat, donc le contribuable, devra donc payer des sommes colossales!

    Pas étonnant que procédure de classement du Keelbeek qui a provoqué quelques semaine de retard dans l'avancement de la prison rendait la direction de la Régie des Bâtiments nerveuse.

    Mais ce qui est aussi interpellant, c'est que ceux qui ont rédigé le contrat pour l'Etat belge aient considéré comme déjà acquise la délivrance du permis! La procédure légale n'aurait donc plus de raison d'être si ce n'est faire croire à un semblant de démocratie!

    Les délais prévus sont aussi d'un optimisme béat.

    Cela pose des questions sur la compétence des fonctionnaires de la Régie des Bâtiments. Ils sont loin de gérer "en bons pères de famille" l'argent des contribuables.

    Si le gouvernement veut faire des économies, plutôt que de toucher aux services publics ou à la culture, il ferait bien de réorganiser cette Régie des Bâtiments: entre les affaires de corruptions, les factures gonflées, les travaux payés mais jamais réalisés, la gestion douteuse du patrimoine immobilier de l'Etat et maintenant cette imprévoyance, il y a certainement des centaines de millions à économiser!

    mpr01c.jpg