• Ciel serein?

    DSCN0758.JPGLe ciel sera serein début août sur Haren! Ceci n'est pas une prévision météo (encore que...) mais concerne le survol de notre entité.

    airport 01.pngEn effet, comme chaque année, Brussels Airport profite du mois d'août pour effectuer des travaux d'entretien aux pistes. Cette année, ce sera la piste 25 droite/07 gauche qui sera fermée. Cette piste est celle qui implique le plus de survols de Haren.

    airport 04.jpgLes travaux qui seront effectués sont la rénovation du système d'évacuation des eaux, la rénovation complète d'une des principales voies d'accès ainsi que la rénovation totale du balisage, y inclus le remplacement de l’éclairage halogène par un éclairage LED plus écologique (tâche confiée au leader mondial du secteur: la firme belge ADB).

    Ces travaux nécessiteront la mise hors service de cette piste pendant 14 jours, après quoi elle sera mise en service sur une longueur réduite pendant une période de 9 jours (seuls les avions les plus légers pourront alors l'emprunter) avant de reprendre un service normal.

    airport 03.pngQuelques avions décollant d'une des autres pistes pourront au gré des routes empruntées, survoler néanmoins Haren, mais beaucoup moins qu'en temps normal.

    D'après Brussels Airport, le choix de cette période s'impose car, en dehors des mois d’hiver, août compte le moins de mouvement par jour. De plus, août offre un grand nombre d’heures de clarté et est statistiquement un des mois les plus secs de l’année. Ceci permet de travailler un plus grand nombre d’heures par jour et de terminer les travaux dans un délai plus court.

    Les travaux commenceront le 1er août et se termineront vers le 24 août. Cependant, en cours de chantier, des événements imprévus peuvent entrainer des travaux supplémentaires. C’est pourquoi il n’est pas possible d’en prévoir à l’avance la durée avec exactitude.

    Afin de réduire le délai d’exécution, l’entrepreneur travaillera de très tôt le matin à très tard le soir, y compris pendant les weekends. Certains travaux peuvent même être effectués la nuit.

    airport 02.png

    Mais ne nous réjouissons pas trop vite, dès le 19 septembre, le nouveau plan de survol entrera en vigueur avec un usage plus intensif de la piste 25 droite (donc plus de survols de Haren). Ce qui ait dire au sp-a Bert Anciaux que Melchior Wathelet ménage la tranquilité des communes riches de l'est de Bruxelles (Woluwe Saint-Pierre, Woluwe Saint Lambert, Watermael) en reportant les nuisances sur des communes plus "pauvres" (Noordrand, Diegem, Haren, Neder over Heembeek, Schaerbeek, Laeken(?!)...).

    Le débat prend une drôle de tournure...

    airp01.jpg

  • Taxez ce camion que je ne saurais voir

    car02.jpgDes autocars et des camions qui stationnent la nuit dans des rues résidentielles, cela s'observe quotidiennement. C'est le fait de sociétés qui préfèrent demander à leurs chauffeurs de garer ces poids lourds à proximité de leur domicile plutôt que d'investir dans un parking. Pour ces sociétés, l'économie est double: moins d'investissements et moins de taxes.

    Le problème est que ces véhicules occupent les places de plusieurs voitures au détriment des riverains. A Haren, le phénomène s'observe surtout rue du Pré aux Oies (entre la rue du Camp et la rue de Verdun) et rue de la Seigneurie, mais pas uniquement.

    Le problème a déjà été soumis aux autorités lors des forums de quartier et des réunions de mobilité, mais jusqu'à présent, aucune solution n'a été proposée par "nos" élus et le plan régional de stationnement n'aborde pas cet aspect.

    Pourtant, la commune de Schaerbeek qui est confrontée au même problème a décidé de s'y attaquer en taxant camions et autocars qui stationneraient ainsi.

    Il en coûterait 3000 € par an, ou 100 € par nuit... Les autorités comptent moins sur les rentrées financières d'une telle taxe que sur l'effet dissuasif qu'elle pourrait avoir.

    La Ville de Bruxelles pourrait peut-être s'inspirer de cette initiative de la Cité des Anes...

    car01.jpg

  • Collecte des sacs en août

    sacs 4.jpg

    Voici un récapitulatif des jours de collecte des sacs poubelle valable uniquement sur le territoire de Haren!

    Pour le mois d'août 2013:

    sac jaune.jpgSACS JAUNES:

    vendredi 2 août

    vendredi 16 août

    vendredi 30 août

     

    sac bleu.jpgSACS BLEUS:

    vendredi 9 août

    vendredi 23 août

     

     

    sac blanc.jpgSACS BLANCS:

    tous les mardi et vendredi

     

     

     

    Ssac vert.jpgACS VERTS:

    tous les lundi après-midi

     

     

     

    PROXY CHIMIK:

    chimik.jpgLa collecte de ces déchets aura lieu le mardi 13 août de 16 heures à 16 heures 45 sur le parvis de l'église rue Sainte-Elisabeth

     

  • Un technicien pour le GIAL

    jobs b.jpg

    Depuis 1993, GIAL fournit des services informatiques aux administrations. Fort de son expérience avec la Ville de Bruxelles, GIAL a étendu son offre aux services publics communaux, provinciaux, régionaux, communautaires ainsi qu'aux ASBL paracommunales.

    GIAL recherche un technicien de production (H/F) pour son équipe Exploitation au sein du département d'Infrastructure et Technologies.

    Pour les détails, cliquez ici

    gial.png

  • Haute chocolaterie

    marcolini chocolat.jpgSi Paris est la capitale de la haute couture, pour le chocolat, c'est à n'en point douter Bruxelles qui tient ce rôle. Et Haren n'est pas en reste puisqu'un des plus prestigieux chocolatiers a installé ses ateliers rue du Bassin Collecteur. Pierre Marcolini est un des derniers chocolatiers a produire son chocolat de A à Z, en partant des fèves de cacao, qu'il sélectionne lui-même dans des plantations du Monde entier.

    Le choix de Haren pour y fabriquer ses chocolats n'est pas innocent; avec 24 boutiques dans le Monde (Paris, Londres, Tokyo, Taïwan, Koweit...) l'exportation constitue une part importante de son chiffre d'affaire (32 millions €) aussi, la proximité du ring et l'accès direct à Brucargo via la chaussée de Haecht constitue pour lui un atout.

    marcolini.jpgPour se développer, Pierre Marcolini vient de procéder à une augmentation de capital de 15 millions €. C'est un groupe britannique qui a apporté les fonds en prenant une participation minoritaire dans la société.

    A terme, les ateliers de Haren devraient s'agrandir de 1000 mètres carré et 50 personnes supplémentaires devraient être embauchées dans les cinq ans.

    Pierre Marcolini tient à son ancrage belge, car si le coût de la main-d'oeuvre y  est élevé, celle-ci est de qualité. Il souligne en outre que la plupart des membres de son personnel sont formés dans son entreprise et que pour lui, tout entrepreneur a aussi un rôle sociétal à remplir.

    marcolini atelier.jpg