• Composition paniers bio du 10 janvier

     

    panier_bio.jpg

    Voici la composition des paniers qui seront livrés le jeudi  10 janvier (cliquez sur le tableau pour l'agrandir):

    panier 130110.jpg

    Pour recevoir votre panier le jeudi 10.01.2013, votre commande et versement sont à effectuer jeudi 03.01.2013 au plus tard au compte 063-5327728-38– Bio-Haren, Christiane Miermont. avec mention de votre commande sur le versement, ou par mail séparé. Si vous le désirez, vous pouvez payer plusieurs commandes à la fois, toujours à l’avance bien entendu. Il sera nécessaire à ce moment là de spécifier par mail la commande. Mentionnez la date de livraison et ce que vous désirez.

    Lieu et heures d'enlèvement des Paniers : Le jeudi entre 17h30 et 20h30, chez Christiane et Pierre van Gulck-Miermont, Rue du Beemdgracht, 12, à 1130 Haren. bio.haren@burech.com

    Merci, bonne semaine et à bientôt j’espère

  • Ils n'ont pas attendu!

    pétard 3.jpgQuatre jours avant la nuit de la Saint-Sylvestre, les premiers pétards ont éclaté à Haren. Mais pas des pétards festifs de feux d'artifice, de bruyants pétards explosifs!

    Nous avons rencontrés plusieurs harenois qui se sont plaint des agissements de quelques (très) jeunes qui "s'amusent" ainsi, principalement autour du parc Kasteelhof (mais pas uniquement).

    Outre les nuisances sonore (souvent nocturne), des comportements douteux comme lancer des pétards sur des fenêtres d'habitation ou entre les jambes des passants nous ont été rapportés. Et je ne vous parle pas des animaux affolés par le bruit, nous avons même rencontré une personne qui avait conduit son chien chez un ami afin de l'éloigner des bruits des pétards.

    pétard 4.jpgÉvidemment, une fois le pétard éclaté, ceux qui l'ont lancé n'ont pas les c..., pardon, le courage d'assumer et prennent rapidement la fuite. Certains harenois nous ont fait part de curieuses remarques: "On souhaite qu'il pleuve, comme cela, ils resteront chez eux ou ils ne pourront pas allumer leurs pétards!" Et lorsque les riverains appellent la police pour se plaindre, il leur est répondu qu'on envoie pas une patrouille pour quelques pétards. Pourtant, un réglement de police strict existe concernant les produits pyrotechniques à Bruxelles, mais apparemment, il n'y a aucune volonté de le faire appliquer!

    De toute façon, que pourraient faire des policiers qui débarquent sans connaître la topographie de Haren face à des gens qui en connaissent le moindre sentier et qui sont bien plus mobiles à pied que ne le sont les patrouilles en voiture!

    Et rappelons que pour notre bourgmestre, une présence policière renforcée à Haren ne serait pas rentable (sic). Mais à quoi sert une réglementation si on ne se donne pas les moyens de l'appliquer?

    à relire: "Pas de belle bleue" en cliquant ici

    à relire: "Une police adaptée à Haren" en cliquant ici

    pétard 2.jpg

  • Une police adaptée à Haren?

    vtt1.jpgIl y a quelques années, a Ville de Bruxelles avait instauré des patrouilles de police en VTT à Haren. Il est vrai que la topographie de notre village, avec ses nombreux chemins vicinaux, se prête bien à ce genre de patrouilles.

    Malheureusement, cette expérience a fait long feu, il est vrai que depuis, la réforme des polices est passée par là, avec une refonte des zones et la redéfinition du rôle de chaque commissariat.

    Haren a vu disparaître cette patrouille cycliste mais aussi les agents de quartier qui avaient un réel contact avec la population. Il semblerait que le commissariat ne soit plus qu'une antenne administrative, en tout cas c'est l'impression qu'il donne puisque dès qu'un harenois demande une intervention, c'est une patrouille du centre ou à la rigueur de Neder over Heembeek qui vient... avec des agents qui ne connaissent pas le quartier (au point de parfois prendre des sens interdits sans s'en rendre compte...)

    Outre son aspect convivial, les patrouilles en VTT sont la meilleure solution pour intervenir à Haren, et parfois même la plus rapide.

    Imaginez le scénario suivant: trois malfaiteurs, à pied fuient à Haren. Ils sont poursuivis par deux patrouilles en voiture. Les malfrats s'engagent dans un chemin. Un des véhicules de police en bloque l'accès en demandant par radio au second de bloquer la sortie de ce chemin. Malheureusement, les policiers de l'autre véhicule ne connaissent pas Haren et ses nombreux chemins, de plus, ceux-ci ont plusieurs rammifications. L'hélicoptère arrivé tardivement en renfort ne sera d'aucun secours et les fuyards ont pu facilement s'échapper. Cela ne ce serait pas produit si ils avaient été traqués par une patrouille VTT connaissant les chemins de Haren.

    Pure fiction me direz-vous? Et bien non, ceci c'est passé très récemment et m'a été relaté par un policier sous le couvert de l'anonymat.

    A méditer!

    vtt2.jpg

  • Déboisement

    marron.jpgAu fil des années, Haren est de moins en moins vert. Si cette évolution se fait insidieusement, lorsqu'on compare les photos satellites d'il y a quelques années avec celles  d'aujourd'hui, la progression de l'habitat au détriment des espaces verts ou boisés est spectaculaire.

    Plusieurs personnes qui avaient choisi Haren pour son aspect semi-rural ont déjà remis en vente leur habitation pour chercher ailleurs ce qu'ils ne trouvent plus ici, et le mouvement n'est pas près de s'éteindre. Bien sur de nouveaux habitants "plus urbains" arrivent, mais beaucoup s'inquiètent de l'urbanisation débridée que connaît Haren depuis quelques années.

    2007 bis.jpg

    2012 bis.jpg

    Au saviez vous que Sylvestre que l'on fète dans quelques jours vient du latin sylvester qui signifie "de la forêt" (même si le Saint était en réalité un pape entre 314 et 335)

  • Agenda du mois de janvier 2013

    agenda.jpg

    Voici quelques suggestions pour bien commencer l'année 2013

     

    Mercredi 2 janvier

    jeu de-societe.jpgSoirée jeux au Toogenblik: comme chaque premier mercredi du mois, vous êtes invités à rencontrer d'autre harenois autour de jeu de société.

    Au Toogenblik, rue Cortenbach, 11 à partir de 19 heures

     

     

    Mercredi 9 janvier

    orla.jpgORLA de Kikkerslikker: film d'animation pour enfants (à partir de 6 ans)

    Au Centre Culturel DE LINDE rue Cortenbach, 7 à 14 heures P.A.F.: 1,5€

     

     

    Samedi 12 janvier

    drink linde.jpgRéception de nouvel an: le Centre Culturel De Linde vous convie à sa traditionnelle réception de nouvel an au son d'un groupe de jazz.

    Au Centre Culturel DE LINDE, rue Cortenbach, 7 à partir de 20 heures (entrée libre) 

     

     

    Vendredi 18 janvier

     

    sarah carlier.jpgSarah CARLIER: un concert très attendu et plein de charme que la belgo-congolaise nous fait le plaisir de donner à Haren

    Au Toogenblik, rue Cortenbach, 11 à 21 heures P.A.F.: 12 €

     

     

    Dimanche 20 janvier

    holl 2.JPGEntretien du sentier du Hollebeek: l'activité mensuelle proposée sur les sentiers de Haren

    Rendez-vous à 14 heures, face à la Maison de Quartier, rue Cortenbach

     

     

    Jeudi 24 janvier

    forum 130124-page-001.jpgForum de quartier: le collège des bourgmestre et échevins répondront aux questions des harenois

    A 19 heures en l'école Harenheyde, rue de Verdun, 381

  • Rideau définitivement baissé?

    librairie fermée.jpgQuelques mois après sa reprise, la librairie de Haren est à nouveau fermée. Il semblerait que son nouveau propriétaire ne soit pas parvenu à conserver la clientèle qu'Yvette avait constitué au fil des années. Il nous a été impossible d'avoir une information fiable concernant une éventuelle réouverture. Quoi qu'il en soit, les harenois ont déjà pris de nouvelles habitudes pour acheter leur journal ou valider leur bulletin de Lotto. Une occasion pour nous de nous replonger dans ce que furent les commerces à Haren:

    librairie anc.jpg

    Le paysage commercial de Haren a bien changé au fil des années. Songez que dans les années septante, notre village comptait jusqu'à quatre épiceries, deux bouchers, un boulanger, deux coiffeurs, un cordonnier, un marchand de papiers peints, un horloger/bijoutier, un garage/station-service (rue de Verdun)sans compter un bureau de poste et quatre agences bancaires! Un crèmier livrait le lait à domicile de même qu'un "brasseur" pour les autres boissons. Bouchers et boulanger assuraient aussi les livraisons à domicile à... vélo! En outre, un poissonnier ambulant passait deux fois par semaine dans toutes les rues.

    Les épiceries a l'époque avaient peu de légumes à vendre, et pour cause, ce que les harenois ne cultivaient pas dans leur propre potager, ils allaient le chercher directement chez les maraîchers encore nombreux à l'époque dans notre village.

    Hélas, lorsque la STIB a décidé d'implanter son dépot à Haren, elle a exproprié les meilleures terres agricoles, forçant les cultivateurs à prendre leur retraite. La population a commencé à changer. De jeunes couples sont venu avec de nouvelles habitudes. Plus "urbains", ils travaillent souvent tous les deux et disposent de leur véhicule personnel. Ils ne font leurs courses qu'une fois par semaine, en grande surface (qui se développent à la même époque). Les petits commerces de Haren disparaissent alors, faute de succession ou de repreneur.

    Depuis, il y a eu plusieurs tentatives pour réimplanter des commerces de proximité, mais apparemment, seule l'épicerie semble avoir réussi.

    librairie 3.jpg

  • Pas de belle bleue?

    feux 1.jpgA quelques jours de la Saint-Sylvestre, il est bon de rappeler que la Ville de Bruxelles possède un règlement strict en matière de feux d'artifice et autres pétards!

    En effet, le règlement général de police prévoit:

    "Il est interdit de se livrer sur l’espace public et dans les lieux accessibles au public à une activité quelconque pouvant menacer la sécurité publique ou compromettre la sûreté et la commodité du passage, telles que" (...) faire usage de pièces d'artifice, sauf autorisation de l’autorité compétente; cette interdiction est également
    d’application dans les propriétés privées.

    feux 2.jpgLes pièces d'artifice (fusées, chandelles romaines, fontaines, feux de bengale, pétards,... par exemple) utilisées en infraction à cette disposition seront saisies."

    Le passé nous a démontré que la Ville ne se donnait pas les moyens d'appliquer son propre réglement sur le territoire de Haren. Chacun se souvient en effet de la précédente nuit de la Saint-Sylvestre ou notre village a probablement assisté à un des plus grands feu d'artifice du pays, les fusées étaient lancées de tous côtés!

    Mais il est vrai qu'à l'heure ou sont tirés les feux, le commissariat est fermé depuis belle lurette, et il n'y a donc personne pour faire appliquer le règlement!

  • Renne, faune temporaire de Haren

    renne_sur_route_laponie.jpgRares sont ceux qui ont déjà pu l'observer à Haren, son apparition est toujours fugitive et ne se produit que pendant la nuit du 24 au 25 décembre. je parle du renne du Père Noël.

    Le bonhomme rouge et ce ruminant sont tous deux originaires de Scandinavie, pas étonnant donc qu'ils se soient associés.

    Plus sérieusement, Rangifer tarandus est un cervidé des régions arctiques et subarctiques de l'Europe, de l'Asie et de l'Amérique du Nord. Il est appelé caribou en Amérique du Nord. Les plus grandes hardes de caribous sauvages se trouvent en Alaska et dans le nord du Québec et du Labrador. Le renne a été domestiqué, notamment dans le Nord de l'Europe où il sert d'animal de trait et de bât.

    pere_noel_en_finlande.jpgLe renne, ou caribou, est un animal robuste pouvant peser jusqu’à 180 kg pour un mâle adulte pour une taille moyenne de 1,30 m au garrot, les femelles font un poids moyen d'environ 100 kg pour une taille au garrot de 1,10 m environ. Son pelage peut être brun ou gris, sa queue est courte. Les poils sont creux comme un tube et l'aident à nager en plus de l'isoler du froid. Mâles et femelles portent des bois (panache) recouverts d'un velours l'été, qu'ils perdent à l'automne. Les bois prennent alors une teinte rouge, puis brun foncé. Les vaisseaux sanguins des bois, qui assurent leur croissance, contribuent à cette coloration. Le panache des mâles tombe au début de l'hiver et celui des femelles plus tard au printemps. Les sabots sont larges, adaptés à la marche dans la neige ou la boue des sols qui dégèlent, ainsi qu'à la nage et au pelletage de la neige pour atteindre la nourriture l'hiver.

    Le renne est adapté à des environnements extrêmes, froids, acides et pauvres (en termes de productivité biologique)

    Le renne se nourrit d'herbes, de buissons, d'écorces et de lichens, qu'il doit parfois chercher sous la neige. En fonction des saisons, il doit effectuer de longues migrations dans la toundra pour survivre, n'hésitant pas à traverser fleuves et bras de mer.

    C'est un animal doué d'une adaptation au fil du temps qui a su survivre aux différents changements climatiques car le renne a côtoyé le mammouth et le rhinocéros laineux. Ceci grâce à ses faibles exigences alimentaires, et à ses multiples adaptations pour pouvoir survivre en fonction du climat, comme l'absence d'horloge circadienne[]. Sa dépendance vis-à-vis du lichen n'est pas un problème car cette nourriture est présente sur Terre depuis très longtemps. Le lichen est une nourriture riche qui va fermenter dans le rumen de l'animal ce qui va dégager de la chaleur et réchauffer le renne ; ainsi il n'aura pas besoin d'avoir une activité physique pour se réchauffer, ce qui limite ses dépenses énergétiques.

    Le principal prédateur est le loup qui suit de près les troupeaux. Les ours noirs, bruns et polaires représentent aussi une menace. Cependant, les rennes en bonne santé sont bien plus rapides à la course que la plupart de leurs prédateurs. Ce sont surtout les individus, faibles, malades, jeunes ou âgés qui succombent aux prédateurs. Le renne peut facilement courir à près de 70 km/h en cas de danger. De plus, les bois des grands mâles font une arme redoutable pour affronter les loups ou un ours seul.

    Mais si vous voyez plutôt des éléphants roses tirer le traineau du Père Noël, c'est que vous avez certainement abusé de la dive bouteille. Il vaut mieux alors confier les rennes de votre traineau,... pardon, les clefs de votre voiture à un Bob!

     

    renne_prefere_du_pere_noel.jpg

     

    Bonne fêtes de fin d'année à tous!

     

     

  • Enquête publique 24/12

    enquete.jpg

    Voici une enquête publique en cours à Haren:

    Permis d'urbanisme . L'enquête publique se déroule du 04/01/2013 au 18/01/2013:

    rue de la Seigneurie, 106 (il s'agit de créer deux logements dans une maison unifamiliale)

    Pour voir l'avis, cliquez ici

    enquete b.jpg

  • Opération commando

    cagoule.jpgOsant tout, le caméraman de HAREN tv est parvenu à infiltrer un groupe d'activistes lors d'une de leurs opérations commando. C'est à quelques heures de la fin du Monde annoncée que cette opération a été montée. Voici son récit:

    PICT0997.JPG"Nous nous dirigeons vers notre cible, au passage, nous passons devant le commissariat. Aucun membre du commando ne semble inquiet, ils sont pourtant tous à visage découvert. Nous arrivons enfin à destination: notre cible est devant nous, elle se dresse, sombre au pied du clocher de l'église. Il s'agit du sapin, dressé par la Ville mais dont l'éclairage a bien vite rendu l'âme. Le but de notre commando: accrocher une nouvelle guirlande lumineuse! Grâce à une complicité interne, le branchement électrique est réalisé et la magie opère."

    Si le sapin présent cette année à Haren est illuminé, c'est grâce à l'initiative du nouveau Comité des Habitants. Ni la Ville, ni aucun sponsor n'y sont pour quelque chose!

    PICT1002.JPG