Haren visité

alexia haren.jpgElle n'habite pas Haren et pourtant, elle s'y est intéressée. Elle, c'est Alexia Goryn, une photographe française.

Sa démarche est peu commune: à l'époque du tout numérique, elle a choisi de fixer notre village sur pellicule avec la technique la plus élémentaire: le sténopé. Il s'agit d'une simple boite munie d'un minucule trou (sans objectif).

Cette technique nécessitant des temps de pose très long, les personnages sont "gommés" de l'image. Et pourtant elle a voulu associer les harenois à son travail en réalisant de longues interviews auxquels nous avons eu la chance d'assister et qui sont riches en enseignements.

PICT0688.JPGLe fruit de son travail, qui s'est étalé sur de nombreux mois, sera visible dans une exposition qui se tient du 15 au 22 septembre 2012 au Centre Culturel "De Linde".

Outre ses photographies, un décor sonore et des interviews d'Harenois complètent cette exposition. Une "table" permet aussi de découvrir des images d'archive.

Un autre regard sur Haren, mais aussi une rencontre que je ne suis pas prêt d'oublier!

Haren Visité-page-001.jpg

Les commentaires sont fermés.