Aeschne bleue, faune de Haren

Aeschne-bleu-mle-a22534596.jpgLibellule de grande taille, son envergure est d'environ 11 centimètres pour un corps de 75 millimètres, l'aeschne bleue (Aeshna Cyanea) est relativement fréquente. Si son développement larvaire est lié à l'eau, l'aldulte se rencontre souvent loin des mares. Elle semble préférer les mares de petites tailles à condition qu'elles comportent des plantes à tiges émergeantes.

Tant au stade larvaire (aquatique) qu'adulte, c'est un redoutable prédateur. Les larves possèdent des pièces bucales qu'elles projetent sur leurs proies pour les saisir. Les adultes chassent principalement en vol. A l'instar des hélicoptères, elles sont capables de vols stationnaires ou de changements brusques de direction, ce qui laisse peu de chance à leurs proies bien que la vitesse de leur vol n'excède pas les 25 kilomètres/heure. 

larve_e1.jpgDès qu'un mâle repère une femelle, il l'attrape par la tête à l'aide d'appendices qu'il porte à l'arrière du corps, appelés « cerques abdominaux ». Ensuite, la femelle recourbe et place l'extrémité de son abdomen contre le deuxième segment abdominal du mâle. Entre-temps, le mâle transfère son sperme du huitième au second segment, adoptant une posture caractéristique, en cercle.

La femelle arrimée à l'abdomen du mâle, les deux libellules exécutent quelques zigzags dans le ciel, puis se posent sur des végétaux, mais seul le mâle s'accroche à une tige. L'accouplement dure environ dix minutes s'il n'est pas perturbé par les conditions climatiques ou l'arrivée impromptue d'un autre mâle.

L'accouplement terminé, le mâle lâche la femelle et reprend ses acrobaties aériennes. Quant à la femelle, elle demeure quelques instants sur les végétaux avant de partir en quête d'un site favorable à la ponte.

exuvie1.jpgLa femelle dépose les œufs sur l'eau, dans des végétaux morts, voire dans des mousses, exceptionnellement dans des végétaux vivants. À l'aide de sa petite tarière, organe allongé situé à l'extrémité de l'abdomen, elle perce le tissu des plantes pour y insérer ses œufs, qu'elle range soit en ligne droite, soit en deux rangées parallèles.

Elle s'observe le plus souvent en fin de journée.

 

 

 

aeschne_bleue_yeuxl.jpg

Les commentaires sont fermés.