26/09/2016

Enquête publiques 23 09

enquete.jpg

Voici deux nouvelles enquêtes publiques en cours à Haren (cliquez sur l'avis pour l'agrandir):

 

harenqpub20160924a-page-001.jpgPermis d'urbanisme. L'enquête publique se déroule du 23/09/2016 au 07/10/2016

rue de l'Aérodrome, 57

Il s"agit de la régularisation de travaux déja effectués à savoir la construction d'une véranda ainsi que le réaménagement d'une annexe

 

 

harenqpub20160924b-page-001.jpgPermis d'urbanisme. L'enquête publique se déroule du 23/09/2016 au 07/10/2016

rue de Verdun, 280

Il s'agit de démolir diverses annexes pour y construire un immeuble de 3 logements ainsi qu'un parking couvert

sok.jpg

24/09/2016

Retour vers le passé (V)

hh501.jpg

Cinquième volet de l'histoire de Haren telle que rapportée en 1855 par Alphonse Wauters:

"La haute, moyenne et basse justice de Haeren, avait été rachetée par le domaine, du temps des archiducs Albert et Isabelle. Elle fut, de nouveau, donnée en engagère, le 3 août 1626, au capitaine Pierre Madoets, échevin de Bruxelles, moyennant une somme de 2100 florins, à laquelle Madoets ajouta 700 florins, le 14 avril 1638. Philippe-Godefroid Vandewouwere devint définitivement possesseur de cette juridiction, en augmentant l'engagère de 2800 florins (lettres patentes du 14 mai 1644, r. du 24 octobre 1644). Les filles de Vandewouwere et de Marie-Anne Masteleyn: Angéline et Régine, lui succédèrent (r. du 1er mars 1692); la dernière épousa successivement Jacques Ducx, chef-maïeur de Cappelle-au-Bois, et Charles-Frédéric Marischal de Biebersteyn. Elles vendirent Haeren à Guillaume Van Langendonck, seigneur de Beersele (r. du 2 octobre 1699), père de Guillaume (r. du 2 septembre 1722), et de Marie-Anne, baronne d'Heembeek, qui, tant pour elle que pour son frère, devenu imbécile, céda Haeren à Jean-Nicolas Servandoni d'Hannetaire et à sa femme Marguerite Huet (r. du 10 mars 1759).

hh502.jpgD'Hannetaire devait sa renommée et ses richesses à une profession pour laquelle on affichait, de son temps, un profond mépris. Peu d'artistes meilleurs que lui ont brillé sur la scène de Bruxelles, ou !il mourut en 1780, sans avoir quitté le théâtre. Il était né à Grenoble en 1718. Ses parents lui firent donner une excellente éducation et le destinaient à l'état écclésiastique; mais, ne se sentant pas la vocation nécessaire, il adopta la profession de comédien et y brilla constamment au premier rang. Possesseur, dit-on, de 80000 livres de rente, il tenait une maison charmante qu'embellissaient encore ses trois filles, connues à Bruxelles sous le nom des "Trois Grâces". Le prince de Ligne, qui aimait les arts, et qui aimait encore plus une des trois beautés, Angélique d'Hannetaire, venait souvent se délasser chez lui du cérémonial auquel l'obligeait le rang distingué qu'il occupait à la cour de Bruxelles. D'autres seigneurs suivaient son exemple, et la maison du célèbre acteur, rendez-vous obligé de tous les hommes d'esprit et de plaisir, formait une espèce d'athénée; un des passe-temps auxquels on s'y livrait, était de jouer des comédies improvisées, dont on ne donnait le sujet qu'au moment même de la réunion. D'Hannetaire embellit considérablement le château de Haeren, avec l'aide de son oncle, le chevalier Servandoni, qui excellait dans l'architecture et dans les tableaux de ruines et de perspectives. Le 28 décembre 1770, il vendit Haeren à Jean-Antoine, comte Vandernoot, chambellan de l'impératrice Marie-Thérèse, et à sa femme, Marie-Josèphe Taye, marquise de Wemmel (r. du 14 janvier 1771).

à suivre.

hh503.jpg

sok.jpg

Dico d'ici (31)

liasse.jpg

Ouille, confondre 2,4 milliards avec 4,2 milliards, on est vraiment gouvernés par des mettekes!

Continuons à zwanzer:

 

  • Antroese: anxiété
  • Antwoêd: réponse
  • Beiter: meilleur
  • Beiz: bise
  • Druugh: sec
  • Druum: rêve
  • Ghibbes: gueule
  • Ghloeze: verre
  • Keuting: chaine
  • Kicker: babyfoot
  • Kier: fois
  • Meuïlekes: manège de foire
  • Meur: mur
  • Pireloê: penis
  • Pispot: vase de nuit
  • Schoon: chaussure
  • Schoppeke: petit enfant malheureux
  • Too: fermé
  • Tottele: radoter
  • Veurewerk: feu d'artifice
  • Veurvechter; bagareur
  • Zuresmaul: très triste
  • ¨Zwaaïgge: taire

 

Si vous aviez une petite pièce pou un pantin...

Alleï, salut en de kost!

pieces01.jpg

sok.jpg

22/09/2016

Enquête publique 16 09

enquete.jpg

Voici une nouvelle enquête publique en cours à Haren (cliquez sur l'avis pour l'agrandir):

 

harenqpub20160922a-page-001.jpgPermis d'urbanisme. L'enquête publique se déroule du 16/09/2016 au 30/09/2016

rue de l'Aérodrome, 52

Il s'agit de la régularisation de travaux déja effectués, à savoir la construction d'une extension en façade arrière ainsi que la pose de chassis dans une autre matière (PVC)

sok.jpg

17/09/2016

Faites vos jeux

par02.jpg

Il y a quelques temps, une société de bookmaker vous proposait de parier sur le fait que les Diables Rouges chanteraient tous ou non la Brabançonne avant leurs matches internationnaux (la cote de départ éyait de 1000 contre 1...).

Je leur proposerais  les paris suivants:

- En quelle année le RER sera-t-il en fonction?

eurost01.jpg- Le stade national sera-t-il prèt pour l'EURO 2020?

metro nord 02.jpg- Le métro nord roulera-t-il en 2025 comme annoncé par Rudi Vervoort?

- En quelle année la prison de Haren (initialement prévue pour 2017) verra-t-elle le jour (si elle se fait...)

 

Que pariez-vous?

hotel cinq étoiles.jpg

sok.jpg

 

Nos rubriques